CRÉDIT. n. m. Réputation d'être solvable et de bien payer, qui fait que l'on trouve aisément à emprunter. Il n'a point d'argent comptant, mais il a du crédit. S'il avait besoin de cent mille francs, il les trouverait sur son crédit. Il maintient bien, il conserve bien son crédit. Cette affaire compromet son crédit, a ruiné son crédit. Le crédit public.
Prêter son crédit, Prêter son nom et fournir son obligation pour un emprunt qui doit profiter à un autre.
Lettre de crédit. Voyez LETTRE.
Ouvrir un crédit, faire un crédit à quelqu'un, L'autoriser à prendre à une caisse jusqu'à concurrence d'une certaine somme, ou même tout l'argent dont il aura besoin. On lui a fait, on lui a ouvert un crédit de cent mille francs sur le trésor public. Il m'a ouvert chez son banquier un crédit illimité. On dit dans le même sens Avoir un crédit ouvert chez un banquier, un crédit de tant sur tel banquier.
Faire crédit, donner à crédit, Donner des marchandises, des denrées, sans en exiger sur l'heure le paiement. On dit aussi dans le même sens Prendre des marchandises à crédit. Vendre, acheter à crédit.
Prov. et pop., Crédit est mort, les mauvais payeurs l'ont tué, On ne veut plus prêter ; il faut payer comptant.
Il signifie, en termes d'Administration Somme allouée sur le budget, pour un usage déterminé. Crédit ordinaire. Crédit supplémentaire. Le crédit demandé pour cette dépense a été voté par la Chambre.
Il se dit aussi de Sociétés de prêt sur meubles ou immeubles. Établissement de crédit. Crédit mobilier. Crédit foncier. Crédit agricole. Crédit national.
En termes de Comptabilité, il désigne, par opposition à Débit, la Partie d'un compte où l'on écrit ce qui est dû à quelqu'un ou ce qu'on a reçu de quelqu'un. Tout compte courant est tenu par débit et par crédit. Porter un article, une somme au crédit d'un compte. La colonne du crédit.
Il signifie au figuré Autorité, influence, considération. Il est en crédit, en grand crédit. Avoir du crédit auprès de quelqu'un. Cela l'a mis en crédit, lui a acquis du crédit. Il y a employé tout son crédit. Il a perdu beaucoup de son crédit, tout son crédit. Se servir, user de son crédit. Abuser de son crédit. User son crédit. User du crédit de quelqu'un. Mettre son crédit au service de quelqu'un.
Avoir du crédit sur quelqu'un, sur l'esprit de quelqu'un, Avoir du pouvoir sur son esprit.
Il se dit encore de la Confiance qu'on inspire. Cet historien n'a point de crédit. Fig., Mettre une opinion en crédit. Cette théorie a trouvé crédit dans de nombreux milieux. Cette nouvelle prend, acquiert beaucoup de crédit.
Fig., Faire crédit à quelqu'un, Lui faire confiance, lui donner le temps de montrer ce qu'il est capable de faire. Ce jeune homme ne fait que débuter : il faut lui faire crédit.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Crédit par nombre de lettres.

Synonymes de Crédit en 3 lettres :



Synonymes de Crédit en 4 lettres :



Synonymes de Crédit en 5 lettres :



Synonymes de Crédit en 6 lettres :



Synonymes de Crédit en 8 lettres :



Synonymes de Crédit en 11 lettres :



Synonymes de Crédit en 12 lettres :



Synonymes de Crédit en 13 lettres :



Synonymes de Crédit en 15 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !