GRAND, ANDE. adj. Qui a beaucoup de hauteur, de profondeur, de longueur, de largeur, de volume ou de capacité. Être de grande taille. Grande distance. Marcher à grands pas. Une grande forêt. Un grand trou. Substantivement, Du petit au grand, Par comparaison des petites choses aux grandes. Travailler, opérer en grand, D'après un vaste plan, d'après une vue générale et complète. On dit dans le même sens Fabriquer en grand. Adverbialement, Voir grand, Avoir des vues larges, excessives. On dit de même Faire grand.
Fenêtre, porte toute grande ouverte, Fenêtre, porte largement, entièrement ouverte.
En termes de Papeterie, Grand aigle, grand raisin. Voyez AIGLE, RAISIN.
Fig. et fam., Ouvrir de grands yeux, Voir, regarder avec surprise, avec curiosité.
Plus grand que nature, se dit d'une Statue, d'un tableau où les proportions naturelles sont exagérées, où la taille ordinaire est dépassée. Par extension, Les héros de l'épopée sont plus grands que nature.
Fig. et pop., Avoir les yeux plus grands que le ventre, Demander, se faire servir plus de nourriture qu'on n'en peut manger.
Il se dit particulièrement d'un Enfant, d'un adolescent dont la taille se développe. Cette femme a des enfants déjà grands. Cet enfant se fait grand. On vous donnera cela quand vous serez plus grand, quand vous serez grand. Vous n'êtes pas encore assez grand pour sortir seul. Elle est déjà grande fille. Il est déjà grand garçon.
Il se dit pareillement des Animaux et des plantes. Ce jeune chien est déjà grand. Ce bois commence à devenir grand. Les blés sont déjà grands.
Fam., Une grande personne se dit d'une Personne faite, par opposition aux enfants. Les enfants veulent imiter les grandes personnes.
Il se dit quelquefois des Choses qui passent un peu la mesure déterminée qu'elles ont ordinairement. Il y a deux grandes lieues d'ici là, Plus de deux lieues. Nous attendîmes deux grandes heures, Plus de deux heures. Marcher à grandes journées, Voyager en faisant chaque jour plus de chemin qu'un homme, qu'une troupe n'en fait ordinairement dans une journée. On dit, dans un sens analogue, Nous passâmes en cet endroit quinze grands jours, Quinze jours qui parurent fort longs.
Il se dit, dans un sens plus général, des Choses qui surpassent celles de la même espèce, en qualité ou en quantité. Porter de grands fardeaux. Gouverner un grand empire. Avoir une grande fortune. Faire une grande dépense. Cela ne peut se faire qu'à grands frais. Écrire une grande lettre. Faire de grands changements dans un ouvrage Grand concours de peuple. Grand dîner. Grande cérémonie. En grande pompe. Pièce à grand spectacle. Être en grande tenue. Grande chaleur. Grande pluie. Grand vent. Grand malheur. Grande perte. Ce remède lui a fait grand bien. Je ne vois pas grand mal à cela. Aller grand train. Une grande pensée, un grand dessein. Laisser de grands souvenirs. Faire quelque chose de grand. Se signaler par de grandes actions. Avoir un grand mérite, de grands talents, de grandes vertus, de grands vices. Commettre un grand crime. Être d'une grande douceur, d'une grande faiblesse. Il est parti, à mon grand regret. Faire grand cas d'une chose. Je vous en ai de grandes obligations. Être en grande vénération. Avoir une grande puissance, Un grand crédit, une grande réputation. Avoir un grand nom. Être d'une grande naissance. C'est là de la grande éloquence.
Un grand âge, Un âge avancé.
Prov., Aux grand maux les grands remèdes. Cela se dit au propre et au figuré.
Fig. et fam., De grands mots, Des expressions exagérées, emphatiques. Un discours plein de grands mots. Ces grands mots n'en imposent à personne.
Faire une chose de grand cœur, La faire volontiers, avec empressement, avec un grand plaisir.
Grand merci. Voyez MERCI.
Grand chemin. Voyez CHEMIN.
Grand-route, Route importante, notamment Route nationale ou départementale.
GRAND signifie quelquefois Qui est en grande quantité. Il n'a pas grand argent. Il n'y avait pas grand monde à ce spectacle.
Grandes eaux se dit en parlant de la Crue extraordinaire des fleuves, des rivières. À l'époque des grandes eaux.
Les grandes eaux de Versailles, de Saint-Cloud, Les cascades, les jets d'eau jouant tous ensemble.
Fig., Nager en grande eau, Être dans l'abondance, jouir d'une grande fortune, se trouver dans de grandes occasions d'avancer ses affaires.
Prov., Petite pluie abat grand vent. Voyez ABATTRE.
Grand jour, La lumière du jour, lorsque le soleil est tout à fait levé; le jour aux endroits où rien ne l'obscurcit, ne l'affaiblit. Attendons le grand jour. Il fait déjà grand jour. Examiner une étoffe au grand jour. On le dit, figurément, d'une Grande publicité. Mettre au grand jour les actions de quelqu'un. Il n'ose se produire, il craint le grand jour. On dit aussi le grand jour de la publicité, le grand jour de l'impression.
Le grand air, L'atmosphère dans un lieu découvert, par opposition à l'air renfermé dans les habitations, qui ne peut circuler et se renouveler que lentement. S'exposer au grand air. Cet enfant a besoin de grand air, d'aller au grand air. Le grand air de la campagne.
Fig., Avoir grand air. Pour cette locution et celles qui lui sont analogues, voyez AIR.
GRAND signifie aussi Qui est important, principal. Les grands États de l'Europe. Les grandes puissances. Les grands établissements de crédit. Un des grands principes de la philosophie. C'est un grand point de savoir bien prendre son temps. Il m'a donné une grande leçon par son exemple. C'est un de mes grands amis.
En termes d'Alchimie, Le grand œuvre, La pierre philosophale, la prétendue transmutation des métaux en or. On disait aussi dans le même sens Le grand art.
Il signifie également Qui est fort au-dessus des autres par sa naissance, son pouvoir, sa dignité. Les grands dignitaires. Un grand personnage. Un grand seigneur. Substantivement, Les grands de la terre. Spécialement, Un grand d'Espagne, Seigneur titré qui avait le privilège de se couvrir devant le roi.
Fam., Trancher du grand seigneur, Faire le grand seigneur.
Il est devenu le surnom de quelques princes et de quelques personnages illustres, qui se sont élevés au-dessus des autres par leurs actions héroïques, par leur mérite extraordinaire. Dans ce sens, il est toujours précédé de l'article, et à la suite du nom. Alexandre le Grand. Saint Grégoire le Grand. Albert le Grand. Louis le Grand.
Il est aussi le Titre de certains dignitaires, de certains officiers qui en ont d'autres sous eux. Grand maître de l'université. Grand chancelier de la Légion d'honneur. Grand chambellan. Grand aumônier. Grand écuyer. Grand veneur. On dit dans un sens analogue Grand prêtre. Grand pontife.
Il est également le Titre que l'on a donné aux divers princes souverains. Le Grand Seigneur. Le Grand Turc. Le Grand Kan. Le Grand Mogol. Le grand-duc de Toscane. On dit dans un sens analogue Le grand-duché de Toscane.
On donne ce même titre aux chefs de certains ordres. Grand maître de Malte. Grand maître de l'ordre Teutonique. On dit dans un sens analogue Grande maîtrise.
Il se donne pareillement aux officiers principaux de certains ordres. Grand officier de la Légion d'honneur. Grand-croix. Grand cordon.
Il se disait aussi en parlant de Certaines charges de divers monastères d'hommes ou de femmes. Grand prieur de Cluny. La grande prieure d'une abbaye.
Le grand monde, La société distinguée par la qualité, les dignités, les richesses, la culture de l'esprit, l'élégance des manières de ceux qui la composent. Fréquenter le grand monde. Aller dans le grand monde.
Il se dit des Personnes qui surpassent les autres par leur génie, par leurs qualités morales, par leurs talents, etc. Un grand génie. Un grand esprit. Un grand homme. Être au rang des grands hommes. Un grand capitaine. Un grand politique. Un grand médecin. Un grand poète. Un grand peintre. Un grand artiste. Le grand Corneille. Étudier les ouvrages des grands maîtres.
Placé devant un adjectif ou un nom pris adjectivement, il lui donne en bonne ou en mauvaise part un sens superlatif. Grand travailleur. Grand lâche. Grand ignorant. Grand sot. Grand criminel. Grand menteur. Grand joueur. Grand buveur. Grande bavarde.
Fam., Ils sont grands amis, Ils sont liés d'une étroite amitié.
Il se dit quelquefois pour Courageux, magnanime, noble. Il fut grand dans l'adversité. Un grand cœur. Une grande âme.
Grand Dieu! Exclamation d'étonnement, de crainte, etc.
Fig. et fam., Promettre, jurer ses grands dieux, Promettre, jurer avec de grands serments.
GRAND devant un nom féminin commençant par une consonne ne prend pas d'e dans quelques locutions anciennes consacrées par l'usage. Grand-mère. Grand-croix. Grand-rue. À grand-peine. Faire grand-pitié. Grand-messe. Ce n'est pas grand-chose. Grand-Chambre.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Grand par nombre de lettres.

Synonymes de Grand en 3 lettres :



Synonymes de Grand en 4 lettres :



Synonymes de Grand en 11 lettres :



Synonymes de Grand en 12 lettres :



Synonymes de Grand en 13 lettres :



Synonymes de Grand en 14 lettres :



Synonymes de Grand en 15 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !