GROS, OSSE. adj. Qui a beaucoup de volume. Il est opposé à Menu et à Petit. Gros homme. Une grosse femme. Il est gros et gras. Grosse tête. Gros ventre. Un gros réjoui. Une grosse réjouie. Gros compère, Un gros garçon. De gros yeux. Les grosses dents. Un gros volume in-folio. Un gros paquet. Une grosse corde.
Fig. et fam., C'est un gros bœuf. Voyez BŒUF.
Par ironie, Gros comme une puce.
Fig. et fam., Il a plus dépensé, il a plus coûté qu'il n'est gros, se dit de Quelqu'un qui a fait beaucoup de folles dépenses, qui a coûté beaucoup à ses parents, à sa famille, etc.
Fig. et fam., Il a plus d'esprit qu'il n'est gros, Il a beaucoup d'esprit.
Fam., Faire le gros dos se dit des Chats lorsqu'ils relèvent leur dos en bosse, en signe tantôt de colère et tantôt de plaisir. Il se dit figurément et familièrement de Quelqu'un qui semble se prêter avec plaisir à ce qu'on lui dit, à ce qui lui arrive. Sous cette avalanche de compliments, il faisait le gros dos.
Prov. et fig., Les gros poissons mangent les petits, D'ordinaire les puissants oppriment les faibles.
Fig. et fam., Un gros bonnet. Voyez BONNET.
En termes d'Architecture, Les gros murs d'un bâtiment. Voyez MUR.
De grosses lettres, de gros caractères, Des lettres, des caractères formés de traits plus longs et plus larges que ceux des caractères ordinaires. On dit dans un sens analogue, en termes de Typographie, Gros canon, gros romain, gros texte, etc.
Il se dit quelquefois pour Grossi, enflé accidentellement. Avoir la joue grosse d'une fluxion. Avoir les yeux gros, parce qu'on a mal dormi ou parce qu'on a pleuré. La rivière est très grosse depuis plusieurs jours.
Avoir les yeux gros de larmes, se dit lorsque les larmes viennent aux yeux en abondance et qu'on veut les retenir.
Fig., Avoir le cœur gros de soupirs, Avoir besoin de se soulager le cœur en poussant des soupirs.
Fig. et fam., Avoir le cœur gros, Avoir gros cœur se dit de l'impression pénible que laisse après lui un chagrin, un dépit, un regret. Il a le cœur gros de l'injustice qu'on lui a faite. Il a eu gros cœur de votre départ. On dit dans le même sens Cela fait gros cœur.
En termes de Marine, La mer est grosse, Elle est très agitée. Gros temps se dit lorsque le vent est violent et que les vagues sont très fortes. Naviguer par gros temps.
Au féminin, il se dit particulièrement d'une Femme enceinte. Sa femme est grosse. Elle est grosse de six mois. Lorsqu'elle était grosse de son premier enfant. Être grosse à pleine ceinture. Par analogie, Événement gros de conséquences. L'avenir est gros de menaces.
Il signifie aussi Qui est épais, grossier, ou s'oppose alors à Fin, délié, délicat. Gros fil. Grosse toile. Gros drap. Gros souliers. Gros pain. Gros vin. Ce n'est que de la grosse besogne.
Fig. et fam., N'avoir qu'un gros bon sens, Avoir le sens bon et droit, mais peu délicat. On dit quelquefois de même, Le gros bon sens devait vous dire cela, devait vous en avertir.
Fig. et fam., Gros rire, Épais et bruyant. On dit dans un sens analogue Grosse gaieté. Grosse plaisanterie.
Fig. et fam., Gros mots. Voyez MOT.
Fig. et fam., Grosses vérités, Vérités si palpables que tout esprit peut les saisir. Ce sont là de ces grosses vérités qu'il est inutile de démontrer. Il signifie quelquefois Reproches graves et mérités. Dire à quelqu'un de grosses vérités.
Fig. et fam., Un gros malin. Voyez MALIN.
Gros vert, gros bleu, etc., Vert foncé, bleu foncé, etc.
Il se dit, dans un sens plus général, de Certaines choses qui surpassent la plupart des autres choses du même genre, en étendue, en volume, en nombre, en valeur, en importance, etc. Un gros bourg. Une grosse rivière. Un gros ruisseau. Avoir un gros bagage. Une grosse armée. Ce prince avait une très grosse cour. Une grosse abbaye. De grosses dettes. Une grosse somme d'argent. Faire une grosse dépense. Prêter à grosse usure, à gros denier.
Gros bétail. Voyez BÉTAIL.
Gros gibier. Voyez GIBIER.
Gros grains. Voyez GRAIN.
Grosse caisse. Voyez CAISSE.
Grosse cavalerie. Voyez CAVALERIE.
Grosse artillerie, Artillerie d'un fort calibre.
Grosses réparations, Les réparations considérables que l'on fait à un bâtiment, telles que le rétablissement des gros murs, des voûtes, des couvertures, etc.; par opposition aux menues réparations, aux réparations de simple entretien. Les grosses réparations sont à la charge du propriétaire, et les menues à celle du locataire.
Grosse voix, Voix grave et forte. On dit familièrement Faire la grosse voix, Contrefaire sa voix en lui donnant un ton grave et sonore quand on veut réprimander, gronder.
Gros péché, Péché grave.
Grosse fièvre, Fièvre violente. On dit de même Un gros rhume.
Grosse affaire, Affaire qui a de la gravité, qui a des suites. Il s'est mis sur les bras une grosse affaire.
La grosse faim, La faim la plus pressante. Il mangea deux ou trois morceaux pour apaiser la grosse faim.
Mettre à la grosse aventure, ou, elliptiquement, à la grosse. Voyez AVENTURE.
Fig. et fam., Jouer gros jeu. Voyez JOUER.
En parlant des Personnes, il signifie quelquefois Qui est riche ou qui opère en grand. Un gros marchand. Un gros négociant. Un gros bourgeois. Un gros financier. Un gros capitaliste.
Il est aussi nom et désigne la Partie la plus grosse. Le gros de l'arbre, La partie la plus grosse de l'arbre, le tronc de l'arbre.
Le gros d'une armée, d'une troupe, La principale partie d'une armée, d'une troupe. Un gros de cavalerie, un gros d'infanterie, un gros de cavaliers, un gros de fantassins.
Employé comme nom, il signifie encore Ce qu'il y a de principal et de plus considérable; et il est opposé à Détail. Il est chargé du gros et du détail des affaires. On lui a donné le gros de la besogne à faire. Faites seulement le plus gros, je me charge du reste.
Le gros, en termes de Commerce. Le commerce en gros, par opposition au commerce de détail. Acheter, vendre en gros. Une maison de gros. Prix de gros, Prix auquel on vend les marchandises en gros.
Il se dit par opposition à Casuel, du Revenu fixe et certain d'une cure; et se disait, par opposition à Distribution manuelle, du Revenu principal qu'un chanoine tirait de sa prébende. Le casuel de cette cure est plus considérable que le gros. Le gros de ce canonicat était considérable.
Il s'est dit aussi du Droit que l'on payait aux fermiers des aides pour chaque muid de vin que l'on vendait en gros. Les bourgeois ne payaient point le gros du vin de leur cru à l'entrée de la ville. Prendre tant pour le gros.
Gros de Naples, gros de Tours, Noms de certaines étoffes de soie que l'on faisait spécialement à Naples, à Tours, et qui étaient un peu plus fortes que le taffetas ordinaire.
Employé comme nom, il désignait en outre une Ancienne mesure de poids, la huitième partie de l'once. Il s'employait aussi pour désigner une Monnaie de valeur variable.
Il s'emploie aussi adverbialement, dans le sens de Beaucoup. Gagner gros. On dit de même Jouer gros, risquer gros. Il en a gros sur le cœur, sur la conscience.
Il signifie aussi De dimensions plus considérables. Écrire gros. Il écrit le plus gros qu'il peut.
Fig., Il y a gros à parier que, Il y a de fortes raisons de croire que. Il y a gros à parier qu'il ne viendra pas.
EN GROS, loc. adv., se dit des Circonstances principales d'un événement, d'une affaire. Raconter une histoire en gros et sans s'arrêter aux détails. Dire les choses en gros. Je vous ai rendu compte de cela en gros. Voilà en gros comment les choses se sont passées.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Gros par nombre de lettres.

Synonymes de Gros en 3 lettres :



Synonymes de Gros en 4 lettres :



Synonymes de Gros en 12 lettres :



Synonymes de Gros en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !