EFFET. n. m. Ce qui est produit par quelque cause. Supprimez la cause, vous supprimerez l'effet. Remonter des effets aux causes. Il n'y a point d'effet sans cause. Un grand effet d'une petite cause. Cela ne saurait faire un bon effet. Les menaces ne firent sur lui aucun effet. L'effet d'une médecine. L'effet d'une mine. Les effets de la lumière qui se joue dans le feuillage.
Il désigne, en termes de jeu de Billard, une Sorte de rotation imprimée à la bille pour modifier son mouvement ultérieur. Faire des effets.
En termes de Jurisprudence, Effet rétroactif, Voyez RÉTROACTIF. Effets civils, Droits, avantages qu'assure la loi civile, comme le droit de tester, etc.
Il se dit particulièrement, en termes de Beaux-Arts et de Littérature, de Ce qui frappe, de ce qui attire ou captive les regards, l'attention. Il y a de beaux effets de lumière, de clair-obscur dans ce tableau. Cet artiste sacrifie souvent la convenance, la vérité à l'effet. Cette scène produit beaucoup d'effet à la représentation.
À EFFET, se dit adjectivement de Ce qui est destiné, de ce qui vise à produire de l'effet. Une phrase, un vers à effet.
Il se prend aussi pour l'Exécution d'une chose. En venir à l'effet. Des paroles ils en vinrent aux effets. Voilà de belles propositions, mais il faut les mettre à effet. Il faut que l'effet s'ensuive. Il faut en voir l'effet. La chose a eu son effet, son plein et entier effet, est demeurée sans effet.
Pour cet effet, à cet effet, Pour l'exécution de quoi, ou En vue de quoi.
À quel effet? À quelle intention? Pourquoi?
À l'effet de, Pour l'exécution, pour l'accomplissement de, ou Afin de. Cette locution n'est guère usitée qu'en style de Procédure.
EFFET se dit aussi d'un Billet à ordre, d'un papier de crédit. Un effet de commerce. Il a beaucoup d'effets en portefeuille. Souscrire un effet. Effet payable au porteur, ou, simplement, Effet au porteur.
Les effets publics, Les rentes sur l'État, les billets ou papiers d'État introduits dans la banque et dans le commerce.
Effets mobiliers, ou, simplement et plus ordinairement, Effets, Biens, objets meubles, ou censés tels d'après la loi. Les effets d'une succession.
EFFETS, au pluriel, se dit, dans un sens particulier, des Objets meubles qui sont à l'usage d'une personne. Il désigne presque exclusivement aujourd'hui le Linge et les vêtements. Emporter ses effets. On lui a pris tous ses effets, le peu d'effets qui lui restaient.
EN EFFET, loc. adv. Réellement. Ce n'est point un conte, cela est arrivé en effet. Il a raison en effet. Il le mérite en effet.
EN EFFET, au commencement d'une phrase, est le plus souvent synonyme de Car et annonce qu'on va donner une preuve de ce qu'on vient de dire. Il maintient que telle chose est : en effet, peut-on en douter après tant d'expériences?
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Effet par nombre de lettres.

Synonymes d'Effet en 3 lettres :



Synonymes d'Effet en 4 lettres :



Synonymes d'Effet en 5 lettres :



Synonymes d'Effet en 6 lettres :



Synonymes d'Effet en 7 lettres :



Synonymes d'Effet en 8 lettres :



Synonymes d'Effet en 11 lettres :



Synonymes d'Effet en 12 lettres :



Synonymes d'Effet en 13 lettres :



Synonymes d'Effet en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !