BRUIT. n. m. Son ou assemblage de sons, qui se produisent au hasard et en dehors de toute harmonie régulière. Grand bruit. Bruit léger. Bruit sourd. Bruit confus. Bruit éclatant. Le bruit du tonnerre. Le bruit de l'eau. Les bruits de la rue. Le bruit s'élève, s'apaise. Entendre du bruit. Faire du bruit. Il n'aime pas le bruit.
Par dénigrement, Ce n'est point là de la musique, ce n'est que du bruit.
Loin du bruit, Loin du tumulte et du commerce du monde. Se retirer, vivre loin du bruit.
Sans bruit, Tout doucement, sans qu'on soit entendu. On le fit entrer sans bruit. Il s'esquiva sans bruit.
Fam., Faire plus de bruit que de besogne, Se donner beaucoup de mouvement et faire peu d'ouvrage; ou Parler plus qu'on n'agit.
Fig., À grand bruit, Avec faste, avec ostentation. C'est un homme qui marche toujours à grand bruit. Il est arrivé dans la ville à grand bruit.
Fig., À petit bruit, Secrètement, sans éclat. Faire quelque chose à petit bruit. Il fait ses affaires à petit bruit.
Il signifie particulièrement Tumulte, trouble, mouvement séditieux. Il y a du bruit dans cette ville, dans cette province.
Il se dit encore des Nouvelles qui circulent dans le public. Le bruit court que... Il court un mauvais bruit. Semer, faire courir des bruits. Un faux bruit. C'est le bruit public. Il s'est répandu un bruit. Au premier bruit de cet accident. Au bruit de sa mort. Accréditer des bruits. Ce sont des bruits en l'air.
Bruits de Bourse, Nouvelles qui circulent à la Bourse.
Il y a des bruits de guerre, On parle d'une guerre prochaine.
Il n'est bruit que de cela, il en est grand bruit dans le monde, On en parle beaucoup.
Il se dit aussi de l'Éclat que font certaines choses dans le monde; et alors il se construit presque toujours avec le verbe FAIRE. Cet événement fait du bruit, fait grand bruit. Étouffez cette affaire, n'en faites point de bruit. Il a fait grand bruit d'une chose qui n'en valait pas la peine. Sa belle action fait du bruit dans le monde. Ce livre fait du bruit. On dit quelquefois, dans un sens analogue, en parlant d'un Personnage fameux, d'un héros, Le bruit de son nom, le bruit de ses exploits.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Bruit par nombre de lettres.

Synonymes de Bruit en 3 lettres :



Synonymes de Bruit en 4 lettres :



Synonymes de Bruit en 11 lettres :



Synonymes de Bruit en 12 lettres :



Synonymes de Bruit en 13 lettres :



Synonymes de Bruit en 14 lettres :



Synonymes de Bruit en 15 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !