LIGNE. n. f. Trait simple, considéré comme n'ayant ni largeur ni profondeur. Il s'emploie surtout dans les Sciences mathématiques. Ligne droite. Ligne courbe. Ligne brisée. Mener, tirer une ligne parallèle à une autre. Ligne perpendiculaire, verticale, horizontale, oblique, circulaire, elliptique. Deux lignes qui se coupent. Tirer une ligne d'un point à un autre. Tracer des lignes.
Ligne équinoxiale, ou simplement Ligne, Le cercle de la sphère qui est également distant des deux pôles du monde, et qu'on appelle autrement l'Équateur. Les peuples qui sont sous la ligne. Les latitudes commencent à se compter de la ligne.
Passer, couper la ligne, Traverser l'équateur et passer d'un hémisphère à l'autre, d'une latitude nord à une latitude sud, et réciproquement.
Baptême de la ligne, Cérémonie plaisante que font les marins à bord d'un bateau qui passe l'équateur et où se trouve quelque marin ou quelque passager qui fait ce passage pour la première fois.
Ligne méridienne, Ligne droite tirée du nord au sud dans le plan du méridien. Voyez MÉRIDIEN.
En termes de Mathématiques, Ligne de foi, Droite tracée sur l'alidade d'un cercle, ou de tout autre instrument gradué, et servant à indiquer la direction du centre de l'instrument à l'objet visé. La ligne de foi se prolonge sur le limbe et marque le degré où finit l'arc cherché.
En termes d'Artillerie, Ligne de tir, Direction indéfiniment prolongée de l'axe d'un canon ou d'un fusil au moment de la mise de feu. Ligne de mire, Ligne qui unit l'œil du tireur ou du pointeur au but visé.
En termes de Marine, Lignes d'eau, Coupes horizontales de la partie submergée de la carène du vaisseau, parallèlement à la flottaison, qui est elle-même la plus haute des lignes d'eau sur le plan de ce vaisseau.
Ligne de démarcation, Ligne tracée sur un terrain ou sur une carte pour marquer la division de deux territoires, de deux propriétés. Il se dit aussi figurément. Tracer une ligne de démarcation entré les pouvoirs, entre les attributions des magistrats. Il n'est pas toujours facile de tracer une ligne de démarcation entre l'erreur et la vérité.
Aller quelque part en droite ligne, Y aller sans faire de détours.
Fig., C'est un homme qui a toujours marché sur la même ligne, qui s'est tracé une ligne dont il ne s'est jamais écarté, Il s'est fait des règles de conduite qu'il a constamment suivies.
Fig., Être, marcher sur la même ligne, Avoir le même rang. Ces deux écrivains, ces deux artistes sont sur la même ligne, Ils sont égaux en mérite, en réputation.
Fig., Suivre la ligne droite, la ligne du devoir, de l'honneur, Tenir une conduite conforme au devoir, à l'honneur.
Fig., Être en première ligne, mettre en première ligne, Être au premier rang, placer au premier rang.
Fig., Être hors ligne, Être d'un ordre supérieur, d'un ordre à part. C'est un homme hors ligne. Cet ouvrage est hors ligne.
Il se dit particulièrement des Traits ou sillons du dedans de la main, dont le principal s'appelle La ligne de vie. Le chiromancien observe les lignes de la main.
En termes de Manège, il désigne l'Espace droit ou circulaire que parcourt le cheval, soit au cercle, soit au pilier, soit sur le carré du manège. Ligne de la volte. Lignes du carré.
En termes d'Escrime, il se dit de la Ligne qui est directement opposée à l'adversaire, et dans laquelle doivent être les épaules, le bras droit et l'épée.
En termes de Peinture, de Sculpture et d'Architecture, il se dit de l'Effet général produit par la réunion et la combinaison des diverses parties d'une composition. Ce groupe, ce monument, ce paysage offre de belles lignes, des lignes simples, grandes, etc.
En termes d'Écriture et d'Imprimerie, il désigne les Caractères rangés sur une ligne droite dans une page. Il y a cinquante lettres à chaque ligne, à la ligne et trente lignes à chaque page. Il faut que le compositeur redresse cette ligne.
Il se dit aussi de Ce qui est écrit dans une ligne. À chaque ligne de ce devoir on trouve un terme impropre.
Fig. et fam., Lire entre les lignes, Apercevoir dans un écrit le sens caché qui peut y être.
Fam., Deux lignes, Une courte missive. Je vous écrirai deux lignes pour vous prévenir de mon arrivée.
Mettre un mot, un passage à la ligne, Commencer, par ce mot, par ce passage, un nouvel alinéa.
Mettre en ligne de compte, Employer, comprendre dans un compte; et, figurément, Faire mention d'une chose, la rappeler, en tirer avantage. Je ne mets pas en ligne de compte ce que j'ai fait pour vous.
Il se dit aussi du Cordeau, de la ficelle, dont les maçons, les charpentiers, les jardiniers, et autres, se servent pour dresser leurs ouvrages. Tirer un mur à la ligne, Tracer un mur en ligne droite. Marquer le bois à la ligne. Planter des arbres à la ligne.
Il se dit encore des Fils de crin, de soie, de chanvre, de lin au bout desquels est attaché un hameçon, et dont les pêcheurs se servent pour prendre du poisson. Pêcher à la ligne. Amorcer, fêter, retirer sa ligne.
Ligne dormante, Ligne qui demeure fixée dans l'eau sans qu'on la tienne. Ligne flottante, Ligne comportant un flotteur et qu'on laisse aller dans le sens du courant. Ligne de fond, Ligne sans flotteur qui repose au fond de l'eau et qui est garnie de distance en distance de fils courts portant des hameçons. Ligne volante, Ligne à main légère, sans flotteur, ni plomb.
Ligne, terme d'Eaux et Forêts. Voyez LAIE.
En termes de Corderie, il se dit d'un Petit cordage à trois torons, qui sert à un grand nombre d'usages dans la marine. Ligne goudronnée. Ligne d'amarrage. Ligne de sonde. Ligne de loch.
En termes de Guerre sur terre, il désigne la Direction générale de la position des troupes pour combattre. La ligne appuyait sa droite au village, et sa gauche au pied de la montagne. Première ligne. Seconde ligne.
Entrer, rentrer en ligne, se mettre en ligne, être en ligne, Se placer, se replacer, ou être placé dans la direction générale de la ligne.
Monter en ligne signifie Être en marche vers la première ligne.
Rompre la ligne, Se porter trop en avant, ou rester trop en arrière de la direction générale de la ligne.
Ligne de direction, Ligne qu'un corps militaire en campagne doit suivre pour se porter, de sa position actuelle, à celle qu'on veut lui faire occuper.
Ligne d'opération, Ligne qu'une armée ou plusieurs corps destinés à la même opération doivent suivre constamment, et dont ils doivent, par leurs manœuvres, chercher à se rapprocher sans cesse, quand ils ont été forcés de s'en éloigner.
Ligne de communication, Chemin par lequel une armée communique avec ses dépôts, ses magasins, ses réserves.
Il signifie aussi Rang d'une armée en ordre de bataille, de revue ou de campement, suite de de bataillons ou d'escadrons placés les uns près des autres sur la même ligne et faisant face du même côté. L'armée était rangée sur trois lignes, était campée sur trois lignes. L'armée marchait sur deux lignes.
Ligne pleine, Celle où la droite d'un corps s'appuie à la gauche du corps qui est à sa droite; par opposition à Ligne à intervalles, Celle dans laquelle on laisse vide un espace assez étendu entre la gauche d'un corps et la droite d'un autre.
Marcher en ligne, par opposition à Marcher en échelons, se dit d'une Armée qui, en marchant, conserve l'alignement général et partiel.
Troupe de ligne, Troupe destinée à combattre en ligne, par opposition à Troupe légère, ou irrégulière. On a dit de même Infanterie de ligne. Régiment de ligne.
Absolument, La ligne désignait les Corps composant l'infanterie de ligne.
En termes de Guerre navale, il se dit de Toute réunion de bâtiments de guerre qui gouvernent à distance égale, parallèlement ou l'un derrière l'autre. Ligne de combat. Ligne de marche. Ligne de file. Ligne de convoi. Former, serrer, ouvrir, couper, doubler, rompre, enfoncer la ligne.
Vaisseau de ligne, Grand vaisseau de guerre muni d'artillerie puissante.
En termes de Fortification, il signifie Retranchement. Dans ce sens, on l'emploie d'ordinaire au pluriel. Travailler aux lignes. Attaquer, forcer, combler des lignes.
Il se dit plus particulièrement d'une Suite d'ouvrages de fortification, ou permanents ou passagers, destinés à couvrir une armée ou un corps d'armée ou à empêcher les approches d'une place. Lignes d'approche, de contre-approches, de circonvallation, de contrevallation, de communication, parallèles. Voyez ces mots.
Il se dit aussi d'une Ligne de postes établis le long d'une frontière pour empêcher la contrebande. Ligne de douane.
LIGNE se dit spécialement des Systèmes de rails ou de fils électriques destinés au transport des voyageurs, des marchandises, à la transmission des lettres et des dépêches. Ligne de chemin de fer. Ligne de métropolitain. Ligne de tramway. Ligne télégraphique. On dit aussi par analogie Ligne téléphonique. Ligne de navigation, Ligne de navigation aérienne. Par extension, Ligne d'autobus. Ligne électrique se dit particulièrement du Transport à distance d'une énergie électrique.
Dans l'ancien système métrique, il signifiait La douzième partie d'un pouce.
En termes de Généalogie, il désigne la suite des membres d'une race, d'une famille. Ligne ascendante, Ligne des ascendants. Ligne descendante, Ligne des descendants. Ligne directe, droite, collatérale, masculine, féminine. Les héritiers en ligne collatérale. Il descend en droite ligne d'un tel.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Ligne par nombre de lettres.

Synonymes de Ligne en 3 lettres :



Synonymes de Ligne en 4 lettres :



Synonymes de Ligne en 9 lettres :



Synonymes de Ligne en 10 lettres :



Synonymes de Ligne en 11 lettres :



Synonymes de Ligne en 12 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !