FRONT. n. m. Partie du visage qui est comprise entre la racine des cheveux et les sourcils. Large front. Front élevé. Front bas. Avoir des rides au front, sur le front. Se faire une bosse au front. Être marqué sur le front, au front. Dérider son front.
Il se dit, par extension, pour Tout le visage. Un front serein. Un front sévère. On lit sur son front ce qu'il pense. La rougeur qui couvrait leur front.
Il se dit aussi du Devant de la tête de quelques animaux. Le front d'un cheval, d'un bœuf, d'un éléphant, etc. Un cheval qui a une étoile au milieu du front.
Il désigne aussi la Tête, surtout en poésie et dans le style élevé. Courber son front. Humilier son front. Lever, relever le front. Il ne s'emploie guère que dans ces sortes de phrases, pour exprimer l'humiliation, l'abaissement, la servitude, ou la fierté, la révolte, etc.
Il marche le front levé, il peut marcher le front levé, Il n'a pas à craindre de reproches.
Il signifie au figuré Trop grande hardiesse, impudence. Aura-t-il le front de soutenir ce qu'il dit? C'est avoir bien du front. De quel front ose-t-il se présenter devant vous?
Fig., Un front d'airain. Voyez AIRAIN.
FRONT se dit poétiquement pour Cime, sommet. Ces rochers qui cachent leur front dans les nues.
Il signifie encore figurément, en termes d'Architecture, Face d'une construction. Le front d'un bâtiment. Le front d'un palais. Le front d'une fortification.
FRONT désigne encore figurément, en termes militaires, spécialement en termes de Guerre, la Ligne des troupes qui sont devant l'ennemi. Le front d'une armée. Le front ennemi s'étend de tel point à tel autre. Les troupes du front, Les troupes de première ligne. Le front a avancé, a reculé sur tels ou tels points. Le front s'est immobilisé. Aller au front; Être sur le front, au front; Percer, rompre, désorganiser le front, Aller, être sur le théâtre des opérations et y prendre part.
Passer sur le front d'une troupe, Passer devant le front d'une troupe rangée en bataille.
Faire front se dit d'une Troupe qui était par le flanc et dont les hommes se tournent de manière à présenter le front. Par ellipse, en termes de Commandement, Halte, front.
Front de bandière. Voyez BANDIÈRE.
DE FRONT, loc. adv. Par-devant. Attaquer l'ennemi de front. Fig., Heurter de front les préjugés, Les attaquer sans ménagement.
DE FRONT signifie aussi Côte à côte. Un défilé où il ne peut passer que deux hommes de front. Cette rue est assez large pour que deux voitures y puissent passer de front. Ils marchaient tous trois de front. Fig., Faire marcher, mener deux affaires, deux intrigues de front, S'occuper de deux affaires, de deux intrigues en même temps.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Front par nombre de lettres.

Synonymes de Front en 4 lettres :



Synonymes de Front en 5 lettres :



Synonymes de Front en 6 lettres :



Synonymes de Front en 7 lettres :



Synonymes de Front en 8 lettres :



Synonymes de Front en 9 lettres :



Synonymes de Front en 11 lettres :



Synonymes de Front en 12 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !