DEGRÉ. n. m. Marche d'un escalier. Un escalier à degrés de pierre, de bois. Monter les degrés. Descendre les degrés. Les degrés d'un perron. Les degrés d'un escalier.
Il se dit particulièrement des Marches servant d'entrée ou de soubassement aux grands édifices. Les degrés d'un temple. Les degrés de l'hôtel de ville. Les degrés du palais.
Il se dit figurément de Chacune des étapes par où l'on passe d'un état dans un autre. Il a passé par tous les degrés. Il s'est élevé de degré en degré. Cet emploi fut le premier degré de sa fortune, de sa faveur. Il est dans un haut degré d'élévation. Parvenir au plus haut degré de l'éloquence, au plus haut degré de gloire. Passer par tous les degrés de crime. C'est le dernier degré de l'avilissement. Ils sont tous deux au même degré.
Il se disait absolument, dans les Universités, surtout au pluriel, des Grades de bachelier, de licencié, de docteur. Prendre ses degrés. Avoir tous ses degrés.
PAR DEGRÉS, loc. adv. Graduellement. Il est arrivé par degrés à cet emploi. On n'arrive que par degrés à cette haute perfection. Le son s'affaiblit par degrés. Augmenter par degrés.
En termes d'Algèbre, Équation du premier, du second, du troisième degré, Équation dont l'inconnue est à la première puissance, à la seconde, à la troisième.
En termes de Grammaire, Degrés de comparaison ou de signification, Le positif, le comparatif et le superlatif. Voyez ces mots.
En termes de Jurisprudence, Degré de juridiction, Chacun des tribunaux devant lesquels une même affaire peut être successivement portée. Il n'y a plus en France que deux degrés de juridiction pour les affaires civiles. Cette affaire a parcouru tous les degrés de juridiction, a passé par tous les degrés de juridiction.
En termes de Musique, il se dit des Notes d'une gamme considérées comme parcourues en montant ou en descendant. Degrés conjoints. Degrés disjoints.
En parlant de Parenté et de consanguinité, il sert à marquer la Proximité ou l'éloignement qu'il y a entre parents, à l'égard de la ligne qui leur est commune. Parents au premier, au second degré. Les parents au-delà du douzième degré ne succédaient pas. Les parents au quatrième degré n'ont pas besoin de dispense pour se marier ensemble.
Il se dit aussi pour exprimer la Différence de plus ou de moins dans les qualités sensibles. Degré de chaleur, de froid, de sécheresse, d'humidité, de force, de mouvement, de vitesse, d'intensité, d'accroissement, etc.
En termes de Médecine, Une brûlure au deuxième, au troisième degré.
En termes de Chimie, Degré de feu, Le point où il faut que le feu soit poussé pour l'opération qu'on se propose. Savoir donner le degré de feu.
Le degré du vin, sa Teneur en alcool. Le degré de l'alcool, la Proportion d'alcool pur exprimée en poids qui entre dans un mélange. De l'alcool à 90 degrés.
Il se dit figurément, dans un sens analogue, en parlant des Qualités morales, des passions, des sentiments, etc. Ma passion s'accrut à un tel degré, que... Degré d'intelligence. Degré de tristesse, d'affliction, d'abattement. Degré d'affection, d'intérêt. Être insolent au dernier degré. Être impertinent au suprême degré. Être ennuyeux au souverain degré.
Il se dit encore, surtout en termes de Physique, de Chacune des divisions principales qui sont marquées sur l'échelle des instruments destinés à mesurer le plus ou le moins d'intensité, d'accroissement, de pesanteur, de densité, etc. Les degrés d'un thermomètre, d'un baromètre, d'un aéromètre, etc. Le baromètre est descendu à vingt-sept degrés. Le thermomètre est à trente degrés, est monté à trente degrés au-dessus de zéro, est à huit degrés, est descendu à huit degrés au-dessous de zéro.
Il désigne également, en termes de Géométrie, d'Astronomie, etc., Chacune des trois cent soixante ou des quatre cents parties égales de la circonférence. Le degré sexagésimal est la trois cent soixantième partie de la circonférence; le degré centésimal en est la quatre centième. Le quart de cercle comprend quatre-vingt-dix degrés. Un angle de quarante-cinq degrés. Les astronomes divisent en degrés, ordinairement sexagésimaux, les cercles fictifs de la sphère céleste. Le degré se divise en minutes, la minute en secondes. On appelle degrés de latitude ceux du méridien, et degrés de longitude ceux de l'équateur.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Degré par nombre de lettres.

Synonymes de Degré en 4 lettres :



Synonymes de Degré en 5 lettres :



Synonymes de Degré en 6 lettres :



Synonymes de Degré en 7 lettres :



Synonymes de Degré en 8 lettres :



Synonymes de Degré en 9 lettres :



Synonymes de Degré en 10 lettres :



Synonymes de Degré en 11 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !