DIVISION. n. f. Action de diviser ou Résultat de cette action. La division des parties d'un corps. La division d'un régiment en bataillons, d'un bataillon en compagnies. Les experts déclarèrent que l'immeuble n'était pas susceptible de division. Division d'un livre par chapitres. La nouvelle division territoriale. La division de la France en départements. La division d'une ville par arrondissements. La division de la circonférence en degrés.
En termes d'Économie politique, Division du travail, Distribution du travail entre plusieurs personnes ou catégories de personnes, de telle sorte que chacune n'en fasse qu'une partie et fasse toujours la même.
Il se dit particulièrement, dans les assemblées délibérantes, de la Séparation que l'on fait des propositions contenues dans une motion, dans une question, dans un amendement, pour les discuter séparément et les adopter ou les rejeter l'une après l'autre. On a demandé la division de la question, de l'amendement, ou simplement la division. Scrutin par division.
En termes de Jurisprudence, Bénéfice de division, Exception par laquelle une caution poursuivie pour toute la dette, quoiqu'il y ait d'autres cautions, oppose qu'elle ne peut être recherchée que pour sa part et portion.
En termes de Procédure, Sans division ni discussion, Solidairement l'un pour l'autre, et un seul pour le tout.
Il désigne aussi, dans une acception particulière, Celle des quatre premières règles ou opérations d'arithmétique par laquelle on divise, c'est-à-dire par laquelle on cherche combien de fois un nombre est contenu dans un autre. Faire une division à trois chiffres. Faire la preuve d'une division. Le reste de la division.
Il se dit en outre de Chacune des parties d'un tout divisé. Les divisions d'une ligne. Les divisions du mètre sont le décimètre, le centimètre, le millimètre. Marquer des divisions. Les divisions d'un livre. Les divisions d'un territoire. Les divisions sont indiquées, sont marquées sur la carte. Établir des divisions.
Division militaire, Cette expression s'est employée pour désigner la Partie du territoire français gouvernée par un officier général pour ce qui concerne l'administration militaire. Il se dit particulièrement, en termes militaires, de Chacun des groupes dont l'ensemble constitue un corps d'armée. Une division se compose de brigades. Général commandant une division. Général de division. La division d'un général. Ce corps fait partie de telle division.
En termes de Marine, il se dit également d'un Certain nombre de vaisseaux d'une armée navale, qui sont ordinairement commandés par un officier général. La division navale.
Il se dit encore, dans les grandes Administrations, d'un Certain nombre de bureaux placés sous la direction d'un fonctionnaire que l'on nomme Chef de division. La division du contentieux. La division du personnel.
En termes de Botanique, il se dit des Parties d'un organe qui est fendu ou partagé naturellement. Les divisions d'un calice. Corolle à cinq divisions.
En termes d'Imprimerie, il est synonyme de Tiret, parce que le tiret sert à marquer, à la fin des lignes, qu'un mot est divisé.
Il signifie encore figurément Désunion, discorde. Il y a division, de la division entre eux. Mettre la division dans une famille. Semer la division. Fomenter, entretenir la division, les divisions. Des divisions éclatèrent dans cette ville. Divisions intestines.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Division par nombre de lettres.

Synonymes de Division en 4 lettres :



Synonymes de Division en 5 lettres :



Synonymes de Division en 12 lettres :



Synonymes de Division en 13 lettres :



Synonymes de Division en 14 lettres :



Synonymes de Division en 15 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !