ORDINAIRE. adj. des deux genres. Qui est dans l'ordre commun, habituel. Le cours ordinaire de la nature. Le train ordinaire de la vie. Il est assez ordinaire de se fâcher quand on a tort. Un événement ordinaire.
Il signifie aussi Qui est habituel à quelqu'un. Ce sont ses discours ordinaires. C'est sa manière, son procédé ordinaire. Marcher de son pas ordinaire. La dépense ordinaire de sa maison se monte à tant.
Il signifie encore, en parlant des Personnes, Qui ne dépasse pas le niveau commun. C'est un homme très ordinaire.
Il s'emploie quelquefois pour désigner Quelqu'un dont les manières laissent à désirer. Vous m'avez présenté quelqu'un de bien ordinaire. On le dit aussi en parlant des Choses qui sont de valeur tout à fait médiocre. Ce roman est d'un style bien ordinaire. Ce vin est de qualité très ordinaire. Le talent de ce musicien est des plus ordinaires.
Il s'est dit des Officiers de la maison du roi, qui remplissaient leurs fonctions toute l'année, par opposition à ceux qui servaient par quartier. Maître d'hôtel ordinaire. Médecin ordinaire. Il s'est dit aussi de Quelques autres officiers habituels de la maison du roi, quoiqu'ils ne servissent que par quartier. Gentilhomme ordinaire du roi. Musicien ordinaire de la musique du roi, de la chapelle du roi.
ORDINAIRE, employé substantivement, signifie aussi Ce qu'on a coutume de faire, ce qu'on a coutume d'être. Ne vous en étonnez pas, c'est son ordinaire. Il fait telle chose à son ordinaire. C'est un homme au-dessus de l'ordinaire.
Il signifie aussi Ce qu'on a coutume de servir pour un repas. Il a toujours un bon ordinaire. Ordinaire bourgeois. Il n'a que deux plats à son ordinaire. Se contenter de l'ordinaire. En termes militaires, Le capitaine a fait améliorer l'ordinaire de sa compagnie.
Caporal d'ordinaire, Caporal chargé de l'ordinaire de la compagnie.
Vin d'ordinaire, Le vin de qualité ordinaire que l'on boit au cours du repas, à la différence des vins plus fins que l'on boit au rôti et au dessert, etc. Un bon vin d'ordinaire.
ORDINAIRE désigne, en Matière ecclésiastique, l'Évêque diocésain ou l'Autorité diocésaine. Il s'est pourvu par-devant l'ordinaire. Il a pris son visa de l'ordinaire. Un chapitre, un monastère soumis à l'ordinaire, exempt de l'ordinaire.
En termes de Liturgie, L'ordinaire de la messe, Les prières qui se disent tous les jours à la messe, la partie de la messe qui ne varie pas.
ORDINAIRE s'est dit du Courrier qui partait et arrivait à jours fixes. Je vous écrirai par le premier ordinaire. On dit aujourd'hui : Je vous écrirai par le premier courrier.
En termes d'Administration, L'Ordinaire des guerres désignait autrefois un Fonds établi pour payer la Maison du roi, les commissaires des guerres et les compagnies de gendarmerie. Cela est assigné sur l'ordinaire des guerres. Trésorier, caisse de l'ordinaire.
À L'ORDINAIRE, loc. adv. Suivant la manière accoutumée. Traitez-moi à l'ordinaire. Je vous parle franchement, à mon ordinaire.
D'ORDINAIRE, loc. adverbiale. Habituellement, le plus souvent. D'ordinaire il travaille huit heures par jour. On se repent d'ordinaire d'avoir trop parlé.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Ordinaire par nombre de lettres.

Synonymes d'Ordinaire en 3 lettres :



Synonymes d'Ordinaire en 4 lettres :



Synonymes d'Ordinaire en 5 lettres :



Synonymes d'Ordinaire en 11 lettres :



Synonymes d'Ordinaire en 12 lettres :



Synonymes d'Ordinaire en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !