PETIT, ITE. adj. Qui n'atteint pas les dimensions des autres êtres de la même espèce, des autres choses du même genre. En ce sens il s'oppose à Grand, et aussi à Gros, selon le cas. Un petit homme. Un petit chien. Un petit cheval. C'est un homme de petite taille. De petites proportions. Le petit doigt du pied, de la main. Un petit paquet. Un petit pâté.
Porter le petit collet, Être habillé en ecclésiastique.
Au petit pied. Voyez PIED.
PETIT se dit aussi d'un Être qui n'a pas encore atteint tout son développement. Un petit garçon. Une petite fille. Un petit chien.
Fig., Se sentir petit garçon devant quelqu'un, Se sentir inférieur à lui, être intimidé par lui.
PETIT signifie aussi Qui est peu élevé en quantité, qui n'atteint pas la mesure ordinaire. Un petit nombre de personnes. Un petit revenu. Une petite fortune. Petite dépense. Petit train. Une petite heure.
Il se dit généralement de Toutes les choses physiques ou morales qui sont moindres que d'autres dans le même genre. Petit talent. De petite conséquence. Petit ménage. Marcher à petit bruit, à petites journées. Aller au petit pas. Brûler à petit feu. Rendez-moi ce petit service. Prov., Petite pluie abat grand vent.
C'est un petit génie se dit d'un Homme dont les facultés intellectuelles sont très bornées et inférieures à ses prétentions.
C'est un petit esprit se dit d'un Homme minutieux, qui attache de l'importance à de petites choses. On le dit aussi d'un Homme qui a des sentiments peu nobles, peu généreux.
Cela est bien petit, Cela est peu noble, cela est bas. Il s'est vengé en le destituant; cela est bien petit.
Une petite santé, Une santé médiocre, une constitution faible.
C'est un petit malheur, Ce n'est pas bien grave.
Au petit bonheur se dit Quand on veut courir la chance, si faible soit-elle.
Se faire petit, S'arranger de manière à occuper le moins de place qu'il est possible; et, figurément, Éviter l'éclat, ne pas chercher à attirer les regards, l'attention sur soi.
Fig., Se faire petit, être petit devant quelqu'un, S'abaisser devant lui par respect ou par crainte. Être petit devant quelqu'un signifie aussi Perdre beaucoup à être comparé avec lui; ne paraître rien devant lui. Tout ce qu'il y a de grand dans le monde est petit devant Dieu.
Être aux petits soins auprès de quelqu'un, Avoir pour lui mille attentions délicates.
Le petit peuple, Le bas peuple. De petites gens, Des gens de basse condition. Petit marchand, Marchand au détail, qui a une boutique de peu d'apparence. On dit de même Le petit commerce. Petit rentier.
Le petit monde, Les gens de petite bourgeoisie, les petits rentiers, etc. Il y a beaucoup de vertus dans le petit monde.
Il se dit, dans un sens défavorable, de Ceux qui ont les manières peu élégantes. Il a des manières du petit monde ou elliptiquement des manières petit monde.
Le petit monde se dit aussi des Enfants, d'un groupe d'enfants.
Le petit jour, La partie de la matinée où le jour commence à poindre. Au petit jour.
La petite guerre se dit des Manœuvres militaires qui sont un simulacre de guerre. Il se dit aussi de Combats d'escarmouche, de surprises, d'engagements partiels. Il se dit encore d'un Jeu d'enfants qui est une imitation de ces manœuvres. Jouer à la petite guerre.
PETIT signifie quelquefois En raccourci, en miniature. Cette ville est un petit Paris.
Il est aussi un terme d'affection dans le langage familier. Mon petit mari. Cher petit, chère petite. Ma petite fille. Mon petit, ma petite.
PETIT se joint aussi à plusieurs noms avec lesquels il forme des mots composés ou des locutions.
Petit-fils, Le fils du fils ou de la fille, par rapport à l'aïeul et à l'aïeule. On dit au féminin Petite-fille. Arrière-petit-fils, arrière-petite-fille, Le fils, la fille du petit-fils et de la petite-fille, par rapport au bisaïeul ou à la bisaïeule.
Petit-gris, Sorte de fourrure faite de la peau d'un écureuil du Nord.
Petit-lait, Partie liquide du lait lorsqu'il se caille. Petit-lait clarifié.
Petite main, Ouvrière, jeune couturière qui vient de terminer son apprentissage.
Petites-Maisons. Voyez MAISON.
Petit-maître, Petite-maîtresse. Voyez MAÎTRE.
Petit-neveu, petite-nièce, petit-cousin, petite-cousine se disent des Neveux et cousins au second degré.
Petite-oie. Voyez OIE.
Petits pieds. Voyez PIED.
Petite vérole, Maladie éruptive. Voyez VARIOLE.
PETIT est aussi employé comme nom et se dit des Enfants, par tendresse ou par familiarité. Mon petit est très raisonnable et très obéissant. Votre petite est un amour. Venez ici, mon petit. Pauvre petit!
Il se dit aussi, comme nom masculin, de Certains animaux nouvellement nés, par rapport au père et à la mère. Cette chienne a fait des petits. Le père, la mère et les petits.
PETIT se dit encore substantivement des Hommes qui manquent de naissance, de fortune, de crédit, de pouvoir, par opposition à Ceux qui jouissent de ces avantages, La mort n'épargne ni grands ni petits. Il a contre lui les grands et les petits. Dans cette acception, il ne s'emploie qu'au masculin.
Il se dit encore des Petits êtres, des petites choses. Les infiniment petits.
Du petit au grand, Par comparaison des petites choses aux grandes. Il ne faut pas toujours conclure du petit au grand.
UN PETIT, loc. adv. Un peu. Reposons-nous un petit. Il est vieux.
EN PETIT, loc. adv. En raccourci. Peindre en petit. Un modèle en petit.
PETIT À PETIT, loc. adv. Peu à peu, par degrés peu sensibles. Il a fait sa fortune petit à petit.
Prov. et fig., Petit à petit l'oiseau fait son nid, On fait peu à peu sa fortune, sa maison.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Petit par nombre de lettres.

Synonymes de Petit en 3 lettres :



Synonymes de Petit en 4 lettres :



Synonymes de Petit en 9 lettres :



Synonymes de Petit en 10 lettres :



Synonymes de Petit en 11 lettres :



Synonymes de Petit en 13 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !