CARTE. n. f. Petit carton fin, coupé en rectangle, qui est marqué, d'un côté, de quelque figure et de quelque couleur et dont on se sert pour jouer à divers jeux. Un jeu de cartes. Des cartes de piquet. Jouer aux cartes. Battre, mêler les cartes. Donner, faire les cartes. Couvrir la carte. Faire une carte. Amener une carte. Il lui est rentré une carte qui lui fait beau jeu. Faire des tours de cartes. Escamoter une carte. Carte biseautée.
Cartes blanches, Cartes parmi lesquelles il n'y a pas de figures.
Carte forcée, Carte qu'un prestidigitateur fait prendre à quelqu'un qui croit la choisir. Fig., C'est la carte forcée, se dit d'une Résolution à laquelle on est acculé, qu'on est obligé de prendre.
Le dessous des cartes, La partie colorée des cartes qui reste cachée quand on donne ou qu'on coupe. Quand on donne les cartes, il ne faut pas en laisser voir le dessous. Fig. et fam., Voir, connaître le dessous des cartes, Apercevoir, connaître les ressorts secrets d'une affaire, d'une intrigue. Il en sait là-dessus plus qu'un autre, il a vu le dessous des cartes. On dit de même Il y a dans cette affaire un dessous de cartes, c'est-à-dire Quelque chose de secret, de caché, dont il faut se défier.
Fig. et fam., Brouiller les cartes. Voyez BROUILLER.
Fig. et fam., Jouer cartes sur table, Ne pas dissimuler le motif pour lequel on agit, ne pas cacher les moyens dont on fait usage dans une affaire. C'est un homme franc et qui joue toujours cartes sur table.
Tirer les cartes, Chercher l'avenir dans la disposition fortuite des cartes. Tirer les cartes à quelqu'un.
Fig. et fam., Château de cartes, Sorte de petit château que les enfants font avec des cartes.
Au pluriel, il se dit, par extension, de Ce que les joueurs laissent pour le paiement des cartes. Les cartes rapportent beaucoup à ce cercle.
Il se dit aussi du Jeu de cartes lui-même et des profits ou des pertes dont il est l'occasion. Il vit des cartes. Les cartes l'ont ruiné.
Il se dit encore de l'Espèce de billet, ordinairement imprimé, qu'on délivre à une personne pour qu'elle soit admise en quelque lieu, ou pour qu'elle puisse, au besoin, faire reconnaître sa qualité, etc. Carte d'entrée. Carte d'étudiant. Carte d'électeur. Carte de présence. Carte de bal. Carte d'identité. Carte d'abonnement. Carte de circulation.
Carte de visite, ou simplement Carte, Petite carte sur laquelle on a écrit ou fait graver son nom et qu'on laisse à la porte des personnes qui se trouvent absentes lorsqu'on va pour leur rendre visite. J'ai laissé ma carte chez son concierge. Envoyer sa carte à quelqu'un, Lui envoyer sa carte, comme marque de politesse. Remettre sa carte à quelqu'un, se dit quelquefois pour Provoquer en duel.
Carte postale, Carte vendue par l'administration des Postes et dont l'un des côtés est réservé à l'adresse, l'autre à la correspondance. Carte postale illustrée. Carte-lettre, Carte postale fermée.
Carte d'échantillons, Carte sur laquelle sont collés des échantillons de diverses étoffes.
Fig., Donner, laisser carte blanche à quelqu'un, Donner plein pouvoir à quelqu'un, l'autoriser à faire tout ce qu'il lui plaira. Le gouvernement a donné carte blanche à ce général. On dit dans le même sens Avoir carte blanche. J'ai carte blanche là-dessus.
Il se dit aussi de la Liste des mets qu'on peut demander dans un restaurant. Demander la carte. La carte de ce restaurateur est très variée. Tel mets n'est pas sur la carte. Déjeuner, dîner à la carte se dit par opposition à Déjeuner, dîner à prix fixe, et signifie qu'on déjeune ou qu'on dîne en choisissant sur la carte les plats que l'on préfère. On dit aussi Carte des vins. Il signifie aussi un Mémoire de dépenses dans l'expression suivante Carte à payer.
En termes de Géographie, il se dit de la Représentation sur une surface plane de la figure du globe terrestre soit dans son ensemble, soit dans une de ses parties. Carte de géographie. Carte géographique. Carte routière. Carte en relief. Carte muette, Carte sur laquelle les noms géographiques ne sont pas inscrits. Dresser, faire la carte d'un pays. Cet atlas contient tant de cartes. Cartes du dépôt de la guerre. Carte d'État-Major.
Il signifie quelquefois, par extension, la Connaissance géographique d'un pays. Apprendre, étudier, montrer la carte d'Allemagne.
Carte générale, Carte de toute une contrée par opposition à Celles qui n'en représentent que certaines portions et qu'on nomme Cartes particulières.
Carte topographique, Carte qui donne la représentation exacte et détaillée d'un lieu, d'une région particulière.
Lire la carte, Se rendre compte de toutes les indications que porte une carte. Cet officier lit très bien la carte.
Fig. et fam., Savoir la carte du pays, ou simplement Savoir la carte, Connaître bien les habitudes, les intérêts, les intrigues d'une société, d'une famille, etc.
Fig. et fam., Perdre la carte, Se troubler, se brouiller, se confondre dans ses idées.
Carte hydrographique, ou Carte marine, Carte qui représente les côtes, les mouillages, les sondages et les rumbs de vent.
Carte astronomique ou céleste, Carte qui représente les constellations dans la situation qu'elles ont les unes à l'égard des autres. On dit aussi Carte de la lune, des astres, etc.
Carte généalogique, Tableau qui contient toute la généalogie d'une famille.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Carte par nombre de lettres.

Synonymes de Carte en 4 lettres :



Synonymes de Carte en 5 lettres :



Synonymes de Carte en 6 lettres :



Synonymes de Carte en 7 lettres :



Synonymes de Carte en 8 lettres :



Synonymes de Carte en 9 lettres :



Synonymes de Carte en 10 lettres :



Synonymes de Carte en 11 lettres :



Synonymes de Carte en 12 lettres :



Synonymes de Carte en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !