MINISTÈRE. n. m. L'emploi, la charge qu'on exerce. Satisfaire aux obligations, remplir les devoirs de son ministère. Cela n'est pas de mon ministère. Se bien acquitter de son ministère.
Le ministère des autels, le saint ministère, Le sacerdoce, les fonctions de prêtre. Se vouer au ministère des autels. On dit, dans le même sens, Se consacrer au ministère paroissial, Aux fonctions de prêtre d'une paroisse.
Faire une assignation, opérer une saisie par ministère d'huissier, Se servir, pour une assignation, une saisie, de l'officier ministériel appelé Huissier.
En termes de Palais, Ministère public, Magistrature établie près de chaque tribunal pour y veiller au maintien de l'ordre public et y requérir l'application des lois. La poursuite des crimes est réservée au ministère public. Le ministère public a soutenu l'accusation.
MINISTÈRE désigne aussi l'Entremise de quelqu'un dans une affaire, le service qu'on rend à une autre personne dans quelque emploi, dans quelque fonction. Il nous a offert, il nous a prêté son ministère. Vous pouvez compter sur son ministère.
MINISTÈRE signifie particulièrement Fonction des ministres chargés du soin des affaires publiques et dont l'ensemble constitue le gouvernement. Il désigne spécialement le Département qu'ils administrent. Le Ministère de la Justice, des Affaires étrangères, des Finances, de l'Intérieur, de la Guerre, de la Marine.
Il signifie aussi Temps pendant lequel la personne dont on parle a été ministre. Il s'est fait de grandes choses pendant son ministère.
Il désigne, par extension, les Bureaux placés sous la direction d'un ministre et aussi le Bâtiment où se trouvent ces services et la résidence du ministre. Les bureaux d'un Ministère. Aller au Ministère. Il passa devant le Ministère de la Guerre.
Il se dit, collectivement, de l'Ensemble des ministres. Le ministère était opposé à cette proposition. Entrer dans le ministère. La chute du ministère. Former, remanier un ministère.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Ministère par nombre de lettres.

Synonymes de Ministère en 4 lettres :



Synonymes de Ministère en 5 lettres :



Synonymes de Ministère en 6 lettres :



Synonymes de Ministère en 7 lettres :



Synonymes de Ministère en 8 lettres :



Synonymes de Ministère en 9 lettres :



Synonymes de Ministère en 10 lettres :



Synonymes de Ministère en 12 lettres :



Synonymes de Ministère en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !