SENS. (On prononce l'S finale, sauf dans Sens commun et dans les expressions Sens dessus dessous, sens devant derrière.) n. m. Faculté de l'homme et des animaux de percevoir les impressions faites par les objets extérieurs. La vue, l'ouïe, l'odorat, le toucher, le goût sont les cinq sens. Le sens de la vue, de l'ouïe, du toucher, etc. Les organes des sens. Cela frappe, touche, flatte les sens. Il a encore l'usage de tous ses sens. Une erreur des sens. Le témoignage des sens. Avoir des sens obtus, des sens émoussés, des sens blasés. Le chien a le sens de l'odorat très fin.
Cela tombe sous le sens se dit d'une Chose claire, évidente.
Il lui manque un sens se dit figurément de Quelqu'un qui n'est pas accessible à certaines nuances de sentiment.
SENS, au pluriel, signifie aussi Concupiscence, sensualité. Les plaisirs des sens.
En termes de Dévotion, Mortifier ses sens, Se priver des plaisirs des sens, s'imposer diverses macérations.
SENS se dit encore, au pluriel, de la Faculté de sentir. Reprendre ses sens.
De sens rassis. Voyez RASSEOIR.
SENS désigne également la Faculté de comprendre les choses et d'en juger selon la droite raison. C'est un homme de sens, de bon sens, de grand sens, de peu de sens. Il a du sens. Il a le sens droit. Où aviez-vous le sens quand vous avez fait telle chose? Il a perdu le sens. Bon sens, sens commun, Faculté de juger raisonnablement, où se rencontrent la plupart des hommes. Avoir du bon sens. Être dans son bon sens. En dépit du bon sens. N'avoir pas le sens commun.
Sens moral, Faculté de discerner le bien du mal. Il est dépourvu de sens moral.
Sens esthétique, sens artistique, Faculté de discerner le beau du laid.
Sens pratique, Faculté de trouver ce qui est le plus pratique. Il a beaucoup de sens pratique.
En termes de Philosophie, Sens interne, Faculté de discerner ce qui se passe en soi-même, conscience du moi.
Avoir le sens d'une chose, Avoir une disposition naturelle à la comprendre. Avoir le sens de l'histoire, du comique, des réalités. Il n'a pas le sens du ridicule.
SENS signifie aussi Manière de comprendre, de juger; Avis, opinion, sentiment. Selon mon sens. À mon sens. S'en fier à son sens propre. J'abonde dans votre sens.
Il se dit aussi de la Signification d'un discours, d'un écrit, d'une phrase, d'un mot. Comprenez bien le sens de ce que je vous dis. Le vrai sens de la loi. Détourner le sens d'un passage. Donner un faux sens à une phrase. Forcer le sens. Cela n'a pas de sens. Des paroles à double sens. Dans quel sens faut-il prendre ce mot, ce passage? Le sens propre. Le sens figuré. Le sens littéral et le sens mystique ou spirituel de l'Écriture sainte. Le sens métaphorique, allégorique, ésotérique. Ce que vous dites là renferme un grand sens. Cette maxime a un sens profond. Ce ne sont pas ses propres termes, mais c'est le sens de ce qu'il a dit.
Il signifie encore Manière de diriger, direction. Agir dans le même sens. En sens contraire. En tous sens. Cette pièce de bœuf n'est pas coupée dans le bon sens. Sens unique.
Il désigne encore Un des côtés d'une chose, d'un corps. Mettez cette table de ce sens-là, dans ce sens. On a mis cette étoffe du mauvais sens. Mettez-la du bon sens.
Il se dit figurément en parlant des Affaires et même des personnes. De quelque sens que vous preniez cette affaire. J'ai tourné cet homme-là de tous les sens, et je n'en ai pu rien tirer, rien apprendre. Retourner une question dans tous les sens.
SENS DESSUS DESSOUS, loc. adv. Il se dit en parlant de la Position d'un objet tourné de manière que ce qui devrait être dessus ou en haut se trouve dessous ou en bas. Cette boîte est sens dessus dessous. Renverser un objet sens dessus dessous.
Cette locution s'emploie aussi, familièrement, en parlant de Ce qui est dans un grand désordre et tout bouleversé. Tous mes papiers sont sens dessus dessous. Ma bibliothèque est sens dessus dessous.
Fig. et fam., Mettre quelqu'un sens dessus dessous, Lui causer un grand trouble, une vive émotion. Cet événement le mit tout sens dessus dessous.
SENS DEVANT DERRIÈRE, loc. adv. Il se dit en parlant de la Position d'un objet tourné de telle façon que ce qui devrait être devant se trouve derrière. Il a mis son chapeau sens devant derrière.
À CONTRESENS, loc. adv. Voyez CONTRE-SENS.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Sens par nombre de lettres.

Synonymes de Sens en 4 lettres :



Synonymes de Sens en 5 lettres :



Synonymes de Sens en 6 lettres :



Synonymes de Sens en 7 lettres :



Synonymes de Sens en 8 lettres :



Synonymes de Sens en 9 lettres :



Synonymes de Sens en 10 lettres :



Synonymes de Sens en 11 lettres :



Synonymes de Sens en 12 lettres :



Synonymes de Sens en 13 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !