FRANC, ANCHE. adj. Qui est libre. Il a fait cette action de sa pure et franche volonté. Franc arbitre.
Fam., Avoir ses coudées franches, les coudées franches. Voyez COUDÉE.
Fig., Franc de toute passion, franc d'ambition, etc., Libre et exempt de toute passion, d'ambition, etc.
Franc-bord, Espace de terrain laissé libre sur le bord d'une rivière, d'un canal. On le dit aussi, en termes de Marine, de Tout le bordage extérieur d'un bâtiment, depuis la quille jusqu'à la première préceinte.
Corps francs, Petits corps de troupes, composés ordinairement de volontaires commissionnés pour la durée de la guerre et qui ne faisaient pas partie de l'armée. On disait, dans un sens très rapproché, Francs-tireurs.
Il signifie aussi Qui est exempt d'impositions, de charges, de dettes. Demeurer franc et quitte. Être franc de toutes charges. On appelait autrefois Villes franches celles qui ne payaient pas la taille. Il rendit sa terre franche et quitte de toutes dettes.
Port franc, Port où les marchandises jouissent de la franchise des droits d'entrée et de sortie.
Franc de port, se dit d'une Lettre, d'un paquet, etc., dont le port est payé par celui qui en fait l'envoi. Paquet franc de port. Dans cette expression, Franc est invariable quand il précède le nom. Recevoir franc de port une lettre et un paquet. Recevoir une caisse franche de port.
Fam., Franche lippée, Repas qui ne coûte rien ou Repas où l'on mange tout son soûl.
Il signifie aussi Qui est sincère, loyal, qui dit ce qu'il pense. Un homme franc. Un cœur franc. Un caractère franc. Une âme franche.
Un cheval franc du collier. Voyez COLLIER.
En termes de Marine, Le vent est franc, Sa direction est telle que le bâtiment peut, avec ses voiles orientées obliquement à la quille, suivre la route déterminée.
Il se dit également des Choses où il y a de la sincérité, de la loyauté, de la candeur, etc. L'aveu est franc. Sa conduite dans cette affaire a été franche et droite. Des manières franches. Parler d'un ton franc et résolu.
Fam., Avoir son franc parler avec quelqu'un, Avoir l'habitude, être en situation de dire tout ce qu'on pense.
Fig., Y aller de franc jeu. Y aller pour tout de bon, sans arrière-pensée.
En termes de Peinture, de Sculpture, etc., il se dit en parlant d'un Faire aisé, hardi, où il n'y a ni timidité ni tâtonnement. Manière franche. Touche franche. Dessin, coloris franc.
Il se dit aussi dans le sens de Vrai, et alors il précède ordinairement le nom. En ce sens il sert surtout à accompagner des termes désobligeants ou injurieux pour leur donner plus de force. Une franche coquette. Un franc imbécile. Un franc animal. Un franc scélérat. Une franche canaille. On dit de même Une franche sottise. Une franche bévue, etc. Un franc Breton, un franc Picard, un franc Gascon, etc. Un Breton, un Picard, un Gascon, etc., qui a les qualités et les défauts communs à la plupart des gens de son pays.
Terre franche, Bonne terre, terre végétale qui n'est point mêlée de cailloux ni de sable.
Il se dit également dans le sens d'Entier, de complet. Ils y arrivèrent le lundi et en partirent le jeudi : ils n'y ont donc été que deux jours francs. Dans les assignations à huitaine, il faut huit jours francs, sans compter celui de l'assignation, ni celui de l'échéance.
Courir à franc étrier. Voyez ÉTRIER.
Il se dit encore des Arbres qui portent du fruit doux sans avoir été greffés; par opposition à Sauvageon, qui se dit des Arbres qui ne portent que des fruits âpres, à moins qu'ils n'aient été greffés. Noisetier franc. Franc pêcher. On le dit quelquefois des Fruits mêmes. Noisettes franches, Pêche franche.
Substantivement, Enter franc sur franc, Enter un scion d'arbre franc sur un autre arbre franc. Enter franc sur sauvageon, Enter un scion d'arbre franc sur un sauvageon.
FRANC s'emploie aussi comme adverbe et signifie Largement, ouvertement, résolument, sans déguiser, sans biaiser. Parler franc et net. Il me l'a dit tout franc.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Franc par nombre de lettres.

Synonymes de Franc en 3 lettres :



Synonymes de Franc en 4 lettres :



Synonymes de Franc en 5 lettres :



Synonymes de Franc en 6 lettres :



Synonymes de Franc en 7 lettres :



Synonymes de Franc en 9 lettres :



Synonymes de Franc en 10 lettres :



Synonymes de Franc en 11 lettres :



Synonymes de Franc en 12 lettres :



Synonymes de Franc en 13 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !