PLUME. n. f. Tuyau corné, garni de barbes et de duvet, qui couvre le corps des oiseaux. Les plumes de la tête, du corps, des ailes, de la queue. Un oiseau qui n'a point encore de plumes. Arracher des plumes à un oiseau. Des plumes de coq. Des plumes d'oie. Des plumes d'autruche, de paon, etc. Un tuyau de plume. Des barbes de plume. Un bec de plume. Léger comme une plume.
Fig. et fam., Laisser des plumes, de ses plumes, se dit d'un Homme qui fait quelque perte, et particulièrement une perte d'argent. Il a laissé de ses plumes au jeu. Il a laissé quelques plumes dans ce procès.
Fig. et fam., Tirer des plumes à quelqu'un, Abuser de l'inexpérience de quelqu'un pour lui gagner de l'argent au jeu ou dans une spéculation, dans une affaire, par des procédés indélicats.
Fig. et fam., Arracher à quelqu'un une plume de l'aile, une belle plume de l'aile, Lui ôter quelque chose de considérable, le priver de quelque emploi, etc.
Fig., C'est le geai qui se pare des plumes du paon, se dit d'une Personne qui se fait gloire de ce qui ne lui appartient pas.
PLUME se dit aussi, collectivement, d'un Assemblage, d'un amas de plumes. La menue plume des oiseaux s'appelle duvet. Cet oiseau mue, toute sa plume tombe. Un lit de plume. Mettre de la plume dans un coussin, dans un oreiller, dans un traversin.
Coucher, dormir sur la plume, Coucher, dormir sur un lit de plume.
Ce chien est dressé au poil et à la plume ou simplement Ce chien est au poil et à la plume, Il est dressé à chasser, à arrêter toute sorte de gibier, comme lièvres, perdrix, etc. En Fauconnerie, cela se disait aussi d'un Oiseau qui était dressé également pour le lièvre et pour la perdrix.
PLUME se dit, particulièrement et absolument, des Plumes préparées qu'on emploie comme ornement, comme parure. Un bouquet de plumes. Un brin de plumes. Porter une plume à son chapeau. Un bonnet garni de Plumes. Plume blanche. Plume noire. Teindre des plumes. Friser des plumes.
Fig. et fam., Plumes blanches s'emploie pour désigner les Maréchaux et les généraux ayant rang de commandant de corps d'armée. On dit de même : On lui a donné les plumes blanches, Il a rang de commandant de corps d'armée.
PLUME se dit aussi, absolument, des Gros tuyaux de plumes de toute sorte d'oiseaux, et principalement de l'aile des oies ou des cygnes, dont on se servait pour écrire. Une plume d'oie. Tailler des plumes. Plume taillée pour écrire gros, fin. Un paquet de plumes. Une plume qui grince. Une plume qui écrit bien, qui écrit mal. Tenir bien sa plume. Un trait de plume. Portrait, dessin fait à la plume.
Par analogie, Plume métallique, plume de fer, plume d'or, et absolument Plume, Petite lame de métal pointue et fendue, en forme de bec de plume, et qu'on emploie pour écrire.
Prendre la plume, mettre la main à la plume, Commencer à écrire une lettre, un ouvrage. Je prends la plume. Je mets la main à la plume pour vous informer... On dit de même Poser la plume, Cesser d'écrire. Briser sa plume, Cesser d'écrire par protestation.
La plume à la main se dit en parlant de Quelqu'un qui écrit, compose. On le trouve toujours la plume à la main.
Fig., Laisser aller, laisser courir sa plume, Écrire avec abandon, avec rapidité. On dit de même Écrire au courant de la plume, En écrivant exprimer sa pensée comme elle se présente, sans méditation, sans recherche. Cet ouvrage paraît écrit au courant de la plume.
Fig. et fam., Ce mot, cette syllabe, cette lettre est restée au bout de ma plume, J'ai omis, j'ai oublié d'écrire ce mot, cette syllabe, cette lettre. On dit aussi : Ce mot s'est présenté, s'est trouvé au bout de ma plume. Il s'est offert naturellement à mon esprit, et je l'ai écrit sur-le-champ.
C'est lui qui tient la plume se dit de Celui qui est chargé d'écrire les résolutions, les délibérations qui sont prises dans une compagnie, dans une assemblée, etc.
Homme de plume, Celui qui fait métier d'écrire. On dit plutôt aujourd'hui Homme de lettres.
PLUME se dit au figuré de l'Écriture. Il a une belle plume.
Il désigne aussi la Composition des ouvrages de l'esprit, le style, la manière d'écrire d'un auteur. Les ouvrages qui sortent de sa plume. Tout ce qui part de sa plume est excellent. Il vit de sa plume. Ce sujet est digne de sa plume.
Guerre de plume, Dispute par écrit entre des écrivains.
PLUME se dit aussi, figurément, de l'Auteur même. C'est une des meilleures plumes de France, de son siècle. C'est une plume féconde, une plume satirique, une plume vengeresse. Il vieillit.
La plume et l'épée, Les écrivains et les Militaires.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Plume par nombre de lettres.

Synonymes de Plume en 3 lettres :



Synonymes de Plume en 4 lettres :



Synonymes de Plume en 5 lettres :



Synonymes de Plume en 6 lettres :



Synonymes de Plume en 7 lettres :



Synonymes de Plume en 8 lettres :



Synonymes de Plume en 9 lettres :



Synonymes de Plume en 10 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Plume par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !