GÉNIE. n. m. L'esprit ou le démon, soit bon, soit mauvais, qui, selon l'opinion des anciens, accompagnait les hommes depuis leur naissance jusqu'à leur mort. Bon génie. Mauvais génie. Le génie de Socrate. Génie familier. C'est votre bon génie qui vous a inspiré ce dessein. Poussé d'un mauvais génie. Je ne sais quel malin génie me poursuit.
Fig., Le bon génie, le mauvais génie de quelqu'un, La personne qui par ses conseils ou ses exemples exerce sur lui une bonne ou une mauvaise influence. Cet homme fut son mauvais génie. Sa sœur fut son bon génie.
Il se dit aussi des Esprits ou démons qui, selon l'opinion des anciens, présidaient à de certains lieux, à des villes, etc. Le génie du lieu. Le génie de Rome, du peuple romain. Génie tutélaire.
Le génie de la peinture, de la poésie, de la musique, etc., Le génie qu'on suppose présider à chacun de ces arts.
Il se dit également des Gnomes, des sylphes, des ondins et autres personnages fantastiques, qu'on trouve dans les traditions populaires et dans les contes de fées. Évoquer les génies. Il crut entendre la voix d'un génie. Un génie lui apparut.
Il se dit, en termes de Poésie, de Sculpture et de Peinture, des Êtres allégoriques représentant les arts, la science, l'industrie, une idée abstraite. Le génie de la Liberté. Il se dit, par extension, des Figures pour lesquelles on représente ces êtres. Le génie de la Bastille.
Il signifie encore Talent, disposition naturelle, aptitude pour une chose. Suivre son génie. S'abandonner à son génie. Forcer son génie. Avoir du génie pour les affaires, pour la poésie. Avoir le génie de la peinture, de la musique, etc. Le génie de la guerre. On le dit quelquefois en mauvaise part. Avoir le génie du mal, de la destruction.
Il se dit, particulièrement, de cette Qualité des esprits supérieurs qui les rend capables de créer, d'inventer, d'entreprendre des choses extraordinaires, etc.; et, dans ce sens, on l'emploie souvent absolument. C'est un homme de génie. Cet homme a du génie. L'essor, le feu, l'enthousiasme du génie. Les écarts du génie. L'ascendant du génie. Étouffer le génie naissant. Être dépourvu de génie. Génie universel. Il est doué d'un génie supérieur. Il a une grande supériorité de génie. Son génie sut maîtriser la fortune. Le génie d'Homère, de Raphaël, de Racine, de Descartes.
Il se joint quelquefois à des épithètes défavorables pour exprimer Le peu de génie ou de capacité d'une personne. Génie étroit, borné Pauvre génie. Petit génie. Génie médiocre.
Il se dit également de Celui qui a du génie. Cet homme est un beau génie, un génie supérieur. Les grands génies qui ont fait la gloire de ce règne.
Il signifie aussi Caractère propre et distinctif. Le génie d'une nation, d'un peuple. Chaque peuple a son génie. Le génie de la langue française est la clarté.
Il signifie encore Art de fortifier, d'attaquer, de défendre une place, un camp, un poste. Le génie militaire.
Par extension, il se dit du Corps des officiers des soldats qui font l'application de cet art. Il est entré dans le génie. Officier du génie. Les troupes du génie. On dit aussi Génie maritime, génie civil pour désigner l'Ensemble des Ingénieurs de la marine et des Ingénieurs civils.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Génie par nombre de lettres.

Synonymes de Génie en 2 lettres :



Synonymes de Génie en 3 lettres :



Synonymes de Génie en 4 lettres :



Synonymes de Génie en 5 lettres :



Synonymes de Génie en 6 lettres :



Synonymes de Génie en 7 lettres :



Synonymes de Génie en 9 lettres :



Synonymes de Génie en 10 lettres :



Synonymes de Génie en 11 lettres :



Synonymes de Génie en 12 lettres :



Synonymes de Génie en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !