ÉPINE. n. f. Espèce d'arbre ou d'arbrisseau dont les branches ont des piquants. Épine blanche. Épine noire. Une haie d'épines. Sa terre est en friche, il n'y croît que des épines. La couronne d'épines de Notre-Seigneur.
Il se dit aussi des Piquants qui viennent à l'épine et à quelques autres arbres et arbustes. Cette espèce de rosier a beaucoup d'épines. Une épine l'a piqué. Il lui est entré une épine dans le pied, dans le doigt. On ne le dit proprement, en termes de Botanique, que des Piquants produits par les corps ligneux; les autres se nomment Aiguillons.
Fig., C'est un fagot d'épines, on ne sait par où le prendre. Voyez FAGOT.
Fig. et fam., Être sur des épines, sur les épines, Être dans de grandes inquiétudes et dans de grandes impatiences.
Fig., Marcher sur des épines, Être dans une situation difficile.
Fig., C'est une épine au pied, C'est un sujet de perplexité, d'embarras; c'est un empêchement fâcheux. Depuis qu'il a assumé cette tâche, depuis qu'il s'est mis dans cette affaire, il a une furieuse épine au pied. On dit, dans un sens analogue, Tirer à quelqu'un une épine, une grosse épine du pied, Le délivrer d'un grand embarras, d'une situation pénible, d'un empêchement. On dit de même, Avoir une épine, une grosse, une fâcheuse épine hors du pied.
Au pluriel, il signifie figurément Difficultés, choses qui donnent beaucoup de peine, qui sont désagréables, fâcheuses. Il n'y a point de science dont l'étude ne soit pleine d'épines et de difficultés. La vie est hérissée d'épines.
Prov. et fig., Il n'est point de roses sans épines, Il n'y a point de plaisir sans peine, point de joie sans quelque mélange de chagrin.
Par analogie ou par extension, il a différentes acceptions dans la langue didactique; il désigne notamment les Piquants de certains poissons; les Piquants de châtaignes, de poires, etc.; la Suite de vertèbres qui règne le long du dos de l'homme et d'un groupe d'animaux et qu'on nomme autrement Colonne vertébrale. Il s'est rompu l'épine dorsale.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Épine par nombre de lettres.

Synonymes d'Épine en 5 lettres :



Synonymes d'Épine en 6 lettres :



Synonymes d'Épine en 7 lettres :



Synonymes d'Épine en 8 lettres :



Synonymes d'Épine en 9 lettres :



Synonymes d'Épine en 12 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Épine par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !