COURSE. n. f. Action de courir, mouvement de celui qui court. Longue course. Prendre sa course, fournir une course ralentir sa course. Il a gagné, remporté le prix à la course, le prix de la course.
Il se dit aussi, en Poésie et dans le style soutenu, du Cours, du mouvement des astres, etc. L'astre du jour va commencer sa course. Le soleil est au terme de sa course. La lune poursuivait sa course paisible
Il se disait, dans un sens particulier, des Actes d'hostilité que l'on faisait en courant les mers ou en entrant dans le pays ennemi. Les ennemis firent des courses jusque dans telle province. Les pirates font des courses sur telle mer, sur les côtes de... Ce sens a vieilli. On dit maintenant INCURSION, RECONNAISSANCE, POINTE, etc.
Il se disait spécialement, en parlant des Corsaires, des bâtiments armés en guerre par des particuliers et autorisés par un gouvernement à courir sur les navires marchands ennemis. Armer un vaisseau en course.
Il se dit particulièrement de Toute épreuve sportive où la vitesse est en jeu. Course à pied. Course de chevaux. Champ de courses. Je suis allé aux courses de Chantilly. Courses plates. Courses d'obstacles. Course de bateaux à voiles, de canots automobiles. Course de bicyclettes, d'automobiles, d'avions. Course de vitesse. Course de fond. Voyez FOND.
Il se dit aussi des Allées et venues, des sorties que l'on fait dans la journée. Je commence mes courses dès le matin. Je ne l'ai pas trouvé, il est en course. Faire une course à pied. J'y passerai dans mes courses. On demande un employé pour faire les courses.
Il se dit également du Trajet que fait une voiture, une automobile de place en transportant une ou plusieurs personnes d'un lieu à un autre. Ce cocher n'a fait que deux courses dans toute la journée. Le prix des courses est fixé par des règlements de police. Ce chauffeur attend qu'on lui paie sa course.
Il se dit aussi du Trajet parcouru ou à parcourir soit à pied, soit en voiture. Il y a une très longue course d'ici là.
Il se dit figurément de la Marche, du progrès rapide d'une personne ou d'une chose. Rien ne peut arrêter ce conquérant, ce fléau dans sa course. La course précipitée du temps.
En termes d'Arts, il se dit de la Distance comprise entre les deux points extrêmes du trajet parcouru par la tige d'un piston, par un tiroir de pompe, dans leur mouvement. Ce piston est à mi-course. Course d'une navette, Trajet qu'elle parcourt dans son mouvement de va-et-vient.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Course par nombre de lettres.

Synonymes de Course en 4 lettres :



Synonymes de Course en 5 lettres :



Synonymes de Course en 6 lettres :



Synonymes de Course en 7 lettres :



Synonymes de Course en 10 lettres :



Synonymes de Course en 11 lettres :



Synonymes de Course en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !