TRISTE. adj. des deux genres. Qui est affligé, qui éprouve du chagrin. Il est triste de la mort de son ami. Triste à mourir.
Il signifie aussi Qui est mélancolique, qui n'a point de gaieté. Il est triste de son naturel. Il est né triste. Je l'ai toujours vu triste. Cet animal est triste.
Fig. et fam., Cet homme est triste comme un bonnet de nuit, Il est chagrin et mélancolique.
TRISTE se dit aussi des Choses et signifie Qui marque de la tristesse, du chagrin, de la mélancolie. Un visage triste. Avoir l'air triste. Une voix triste. Un regard triste.
Fam., Avoir une triste figure, une triste mine, Avoir mauvaise mine.
Faire une triste figure quelque part, Y avoir l'air gêné, s'y trouver déplacé, mal à l'aise. Je ne connaissais personne dans ce bal, j'y faisais une triste figure.
Faire triste mine, Avoir la mine chagrine. Il venait de perdre beaucoup d'argent, il faisait triste mine.
Faire triste mine à quelqu'un, Lui faire un mauvais accueil; le recevoir froidement.
Cet homme a le vin triste, Lorsqu'il a bu, il est triste et chagrin.
TRISTE se dit également de Ce qui est inspiré par le chagrin, par la mélancolie. Dire un triste adieu. Se livrer à de tristes réflexions. Tomber dans une triste et profonde rêverie.
Il signifie encore Qui est affligeant, chagrinant, qui inspire de la mélancolie. Un triste souvenir. Un triste événement. Un triste spectacle. Un chant triste. Il mène une triste vie. Une triste nouvelle. Ces lieux sont tristes. Tout le monde s'en va, c'est une chose triste de demeurer ici. Il faut chasser ces idées tristes. Ce sont là de tristes vérités. Voilà le côté le plus triste de cette affaire.
Faire un triste repas, Faire un repas où l'on ne se réjouit point. Cette expression signifie aussi Faire mauvaise chère.
TRISTE signifie encore Qui est obscur, sombre, morose. Cette chambre, cet appartement, cette maison est triste. Ce jardin est triste. Cette étoffe est d'une couleur triste.
Le temps est triste, Il est obscur, bas, couvert.
TRISTE signifie également Qui est pénible, fâcheux, difficile à supporter; dans cette acception, il ne s'emploie guère qu'avec le verbe Être pris impersonnellement. Il est triste de se voir traiter de la sorte après avoir bien servi.
Il signifie aussi Qui est malheureux, funeste. Cet homme a fait une triste fin. Est-il une destinée plus triste que la sienne?
Il signifie en outre Qui est piètre, regrettable, déplorable; en ce sens, il précède toujours le nom. Cet auteur a choisi un triste sujet de poème. Triste consolation. Triste divertissement. Triste ressource. C'est un triste écrivain. Il joue un triste personnage. Il fait un triste métier. Il est dans un triste état. Je n'espère rien de ce jeune homme, c'est un triste sujet.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Triste par nombre de lettres.

Synonymes de Triste en 4 lettres :



Synonymes de Triste en 5 lettres :



Synonymes de Triste en 12 lettres :



Synonymes de Triste en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !