NOIR, OIRE. adj. Il se dit de l'Aspect d'un corps dont la surface, absorbant intégralement toutes les radiations qu'il reçoit, donne l'impression d'obscurité. L'entrée d'une cave vue à quelque distance semble parfaitement noire. Noir comme jais. Noir comme de l'encre. Noir comme du charbon. Noir comme l'aile du corbeau. Une barbe noire. Des cheveux noirs. Un cheval noir. Du drap noir. Habit noir. Robe noire. Cette encre n'est pas assez noire. Substantivement, Le noir de fumée est un corps approximativement noir. Noir animal. Noir d'ivoire. Il porte du noir. Il est en noir. Tout de noir vêtu. Fig. et fam., Mettre du noir sur du blanc. Passer du blanc au noir. Si vous lui dites blanc, il répondra noir.
NOIR se dit aussi de Certaines choses qui approchent de la couleur noire. Du pain noir Des yeux noirs. Du raisin noir. Cette femme a la peau noire. Substantivement, Un noir, Un nègre. Les noirs, Les nègres. La traite des noirs ne se pratique plus.
Bêtes noires. Voyez BÊTE.
Viandes noires. Voyez VIANDE.
Blé noir. Voyez BLÉ.
Beurre noir, Beurre fondu qu'on a laissé noircir dans la poêle.
En termes de Poésie, L'onde noire, Le Styx. Il a passé l'onde noire, Il est mort.
NOIR signifie en outre Qui est obscur. Des cachots noirs. Cabinet noir. Il y fait noir comme dans un four. Le temps est noir. Une nuée noire.
Nuit noire, Nuit complète.
Un point noir, Nuage noir qui paraît dans un ciel clair et qui annonce l'orage. Il se dit au figuré de Toute circonstance qui, dans une situation d'ailleurs prospère, fait prévoir des troubles, des malheurs. Il y a plus d'un point noir à l'horizon.
Froid noir, Un froid qui s'accompagne d'un état de ciel couvert.
En termes de Physique, Chambre noire, Chambre ou boîte close où on ne laisse entrer que par une étroite ouverture les rayons lumineux, en vue de certaines démonstrations d'optique. On donne plus particulièrement ce nom à des Instruments d'optique de formes très variées, à l'aide desquels on voit, sur un papier blanc ou sur un verre dépoli, une peinture exacte, mobile, et pour ainsi dire animée de tous les objets extérieurs. On fait usage de la chambre noire dans la photographie.
Cabinet noir. Voyez CABINET.
En termes de Beaux-Arts, Les noirs, Les ombres d'un tableau ou d'une estampe. Pousser, tirer au noir, se dit d'un Tableau dans lequel les ombres et les demi-teintes noircissent par l'effet du temps.
En termes de Gravure, Manière noire, Manière de graver en taille-douce, qui consiste à couvrir d'abord entièrement le cuivre de points uniformes et à rétablir ensuite plus ou moins le poli de la planche selon qu'on veut avoir des tons plus ou moins clairs. Gravure à la manière noire.
Vierges noires se dit de Certaines statues anciennes de la Vierge, généralement sculptées dans le bois et qui sont de couleur très sombre. La Vierge noire du Puy.
Perle noire. Voyez PERLE.
NOIR signifie aussi Qui est livide, meurtri.
Être noir de coups. Elle a la peau toute noire des coups qu'elle a reçus. Substantivement, Il avait des noirs aux bras.
Il signifie encore Qui est sale, crasseux. Lavez vos mains, elles sont toutes noires.
Il signifie, au figuré, Qui est triste, morne, mélancolique, irrité, hostile. Il a une humeur noire. Un noir chagrin. De noirs soucis. Un noir pressentiment. Des idées noires. Un regard noir. Quels noirs soupçons vous obsèdent?
Fig., Voir tout en noir, Être sujet à prendre les choses du côté fâcheux, à prévoir des événements tristes et funestes.
Fig. et fam., Broyer du noir. Voyez BROYER.
NOIR se dit aussi, figurément, des Crimes, des mauvaises actions et des personnes qui les commettent. Une noire trahison. Une malice noire. Une noire ingratitude. Une noire calomnie. Fut-il jamais d'action plus noire? Avoir l'âme noire. On m'a fait cet homme bien noir, on me l'a dépeint bien noir.
Rendre noir, Diffamer, faire passer quelqu'un pour méchant, pour criminel. On l'a rendu bien noir dans cette affaire.
Messe noire. Voyez MESSE.
Bande noire, Association de spéculateurs, d'hommes d'affaires qui s'entendent pour acheter à bas prix des propriétés, des objets mis en vente, qu'ils revendent ensuite à profits communs très élevés.
Prov., Il n'est pas si diable qu'il est noir, Il n'est pas si méchant qu'il le paraît.
Prov., Cet homme est ma bête noire, Il est pour moi l'objet d'une aversion particulière.
NOIRE s'emploie substantivement en termes de Jeu. La rouge et la noire.
En termes de Musique, il désigne une Note qui vaut le double de la croche, la moitié de la blanche, le quart de la ronde.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Noir par nombre de lettres.

Synonymes de Noir en 5 lettres :



Synonymes de Noir en 6 lettres :



Synonymes de Noir en 7 lettres :



Synonymes de Noir en 8 lettres :



Synonymes de Noir en 9 lettres :



Synonymes de Noir en 10 lettres :



Synonymes de Noir en 11 lettres :



Synonymes de Noir en 12 lettres :



Synonymes de Noir en 15 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !