PONT. n. m. Construction élevée d'un bord à l'autre d'une rivière, d'un ruisseau, d'un fossé pour permettre de les traverser. Pont de pierre. Pont de bois. Pont de fer. Pont métallique. Pont d'une seule arche. Les arches d'un pont. La culée d'un pont. Les piles d'un pont. Le parapet d'un pont. Le tablier d'un pont. Construire un pont. Jeter un pont. Les ennemis, en se retirant, ont fait sauter les ponts.
Couper les ponts se dit aussi figurément. En prenant cette altitude, j'ai coupé les ponts derrière moi, Je me suis mis dans l'impossibilité de revenir en arrière.
Passer les ponts signifie Aller d'un quartier à un autre dans une ville bâtie sur les deux rives d'un fleuve.
En termes de Guerre, Équipage de pont, Ensemble de toutes les choses nécessaires pour établir des ponts sur les rivières que les troupes peuvent être obligées de traverser.
Pont de bateaux, Pont fait de plusieurs bateaux attachés ensemble et recouverts de poutrelles et de madriers. Les troupes passèrent la rivière sur un pont de bateaux.
Pont tubulaire, Pont constitué de tubes de fer ajoutés bout à bout et qui permettent de passer par-dessus les rivières et les bras de mer peu larges.
Pont-levis. Voyez ce mot à son ordre alphabétique.
Pont dormant, Pont établi sur un fossé et qui est fixe.
Pont suspendu, Pont qui ne repose pas sur des piles et dont le tablier est suspendu au-dessus de l'eau par le moyen de chaînes ou de câbles d'acier tendus de l'une à l'autre rive.
Pont tournant, Pont qui peut tourner sur une pile formant pivot, de manière à laisser passage aux bateaux.
Pont à bascule, Pont dont le tablier est mobile autour d'un axe horizontal.
Pont transbordeur. Voyez TRANSBORDEUR.
Fig. et fam., Laisser passer l'eau sous les ponts, Ne pas se mettre en peine de ce qui ne dépend pas de nous.
Prov., D'ici là, il passera bien de l'eau sous le pont se dit d'une Chose qu'on croit ne devoir pas arriver sitôt et avant qu'il ne soit fait de grands changements.
Fig. et fam., C'est le pont aux ânes se dit des Choses si communes que tout le monde les sait; des choses si faciles que tout le monde peut les faire. Écrire sur un pareil sujet, c'est le pont aux ânes.
Fig. et fam., Faire un pont d'or à quelqu'un, Lui faire de grands avantages pécuniaires pour le déterminer à accepter un poste, à s'occuper d'une affaire, ou encore à se désister d'une prétention.
Fig., Faire le pont, Chômer entre deux jours fériés. On dit dans le même sens : Entre le dimanche 13 et le mardi 15 août il y a un pont.
Fig., aux jeux de Cartes, Faire un pont, faire le pont, Courber quelques-unes des cartes et les arranger de telle sorte que celui contre qui on joue ne pourra guère couper qu'à l'endroit qu'on veut. Cet escroc le gagna en faisant le pont.
Fig. et fam., Couper dans le pont, Se laisser prendre à un piège grossier.
Ponts et chaussées, Dénomination sous laquelle on comprend tout ce qui concerne l'administration publique dans la construction et l'entretien des routes, des ponts, des canaux, etc. Directeur général, inspecteur, ingénieur des ponts et chaussées. Il y a trente ans qu'il est dans les ponts et chaussées.
École des ponts et chaussées, Institution spécialement destinée à former des sujets pour les travaux de cette partie.
En termes d'Automobile, Pont arrière, Ensemble de l'essieu arrière et des divers organes qu'il comprend.
En termes d'Arts, Pont roulant, Appareil de levage constitué par un treuil monté sur un chariot mobile.
PONT, en termes de Marine, se dit du Plancher ou des divers planchers établis dans la longueur du navire. Un vaisseau à trois ponts. Quand on dit absolument Le pont, on entend ordinairement le Pont supérieur. Ils étaient réunis sur le pont. Monter sur le pont.
Fig., Être sur le pont, Être à son poste. On dit dans un sens analogue : Tout le monde sur le pont!
Pont volant, Pont d'un petit bâtiment marchand, qu'on enlève par panneaux pour découvrir la cale au besoin.
Faux pont, Plancher mobile.
PONT se disait autrefois, en termes de Tailleur, de la Partie antérieure du pantalon ou de la culotte qui se boutonnait à droite et à gauche et qui pouvait s'abaisser. Un pantalon à pont.
Casquette à pont, casquette à trois ponts se disait d'une Haute casquette qui était portée surtout par les souteneurs.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Pont par nombre de lettres.

Synonymes de Pont en 6 lettres :



Synonymes de Pont en 7 lettres :



Synonymes de Pont en 8 lettres :



Synonymes de Pont en 9 lettres :



Synonymes de Pont en 10 lettres :



Synonymes de Pont en 11 lettres :



Synonymes de Pont en 12 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Pont par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !