PÉNITENCE. n. f. Repentir suivi d'expiation, regret d'avoir offensé Dieu. La pénitence est une vertu chrétienne. Une pénitence tardive. Les fruits de la pénitence.
Sacrement de pénitence ou Sacrement de la pénitence, Celui des sept sacrements de l'Église par lequel le prêtre remet les péchés à ceux qui s'en confessent à lui et qui en ont le repentir.
Le tribunal de la pénitence se dit du Prêtre qui confesse et du Lieu où il confesse. Aller porter ses péchés au tribunal de la pénitence.
PÉNITENCE se dit aussi de Tout ce que le prêtre ordonne en satisfaction des péchés qu'on lui a confessés. Son confesseur lui a donné pour pénitence un Pater et un Avé à réciter. Accomplir sa pénitence, satisfaire à sa pénitence, faire sa pénitence. Les pénitences publiques ne sont plus en usage dans l'Église.
Il se dit également des Austérités qu'on s'impose volontairement pour l'expiation de ses péchés. Faire pénitence de ses péchés. Vivre dans la pénitence, dans une pénitence continuelle, dans les exercices de la pénitence. Il faut faire pénitence, si l'on veut être sauvé. Le carême est un temps de pénitence.
Les Psaumes de la pénitence. Voyez PSAUME.
Fig., Faire pénitence de ses excès, de ses torts, de sa mauvaise conduite, En être puni par quelque maladie, par quelque infirmité, par quelque malheur. Il fait pénitence du passé. Il s'est abandonné à la débauche dans sa jeunesse, il en fait maintenant pénitence. Il s'est perdu par son indiscrétion, et il a maintenant tout le loisir d'en faire pénitence.
Fig. et fam., Faire pénitence, Faire mauvaise chère. Si vous voulez demeurer à dîner avec nous, vous ferez pénitence.
PÉNITENCE se dit encore d'une Punition imposée pour quelque faute. Voilà une rude pénitence pour une faute bien légère. Faire subir une pénitence. Mettre un enfant en pénitence.
Il désigne, à certains Jeux de société, la Peine qu'on impose à ceux qui ont manqué aux règles, aux conventions, ou qui n'ont pas deviné quelque chose, qui ont mal répondu.
POUR PÉNITENCE, POUR VOTRE PÉNITENCE, EN PÉNITENCE DE CELA, loc. adverbiales. En punition, pour peine. Pour pénitence, pour votre pénitence, en pénitence de votre retard, vous ferez un mauvais dîner.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Pénitence par nombre de lettres.

Synonymes de Pénitence en 4 lettres :



Synonymes de Pénitence en 5 lettres :



Synonymes de Pénitence en 6 lettres :



Synonymes de Pénitence en 7 lettres :



Synonymes de Pénitence en 8 lettres :



Synonymes de Pénitence en 9 lettres :



Synonymes de Pénitence en 10 lettres :



Synonymes de Pénitence en 12 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !