APPEL. n. m. Action d'appeler. Il n'a pas entendu votre appel. Ce cri est un appel. L'appel de la femelle pour faire venir le mâle. Il accourut au premier appel. Les paysans répondirent à l'appel du tocsin.
En termes de Chasse et de Manège, Appel de la langue, Action d'appeler, d'exciter un chien ou un cheval en donnant de la langue. Voyez LANGUE.
Il se dit aussi d'un Signal qui se fait avec le clairon pour assembler les soldats. Sonner un appel. On dit figurément dans un sens analogue Faire un appel aux armes. Répondre à l'appel de la patrie.
En termes d'Escrime, il signifie Battement du pied fait sur place pour commencer l'attaque.
Il se dit particulièrement de l'Action d'appeler à haute voix des personnes qui se doivent trouver à une revue, à une assemblée, etc., afin de s'assurer qu'elles sont présentes. Appel militaire. Ce soldat ne se trouva pas à l'appel. Cet ouvrier n'était pas à l'appel, il a été rayé. Répondre à l'appel. Manquer à l'appel. L'appel ne se fera que dans une heure. L'heure de l'appel. Il y a deux, trois appels par jour. Faire l'appel des jurés, des témoins, etc.
Appel nominal, Action d'appeler à haute voix chaque membre d'une assemblée parlementaire pour qu'il exprime son opinion ou donne son vote.
En termes de Palais, Appel d'une cause, Action d'appeler une cause pour qu'elle soit plaidée.
En termes de Recrutement, il signifie Action d'appeler sous les drapeaux. L'appel de cette classe n'aura lieu qu'à telle époque. Il n'y a point eu de réfractaires, tous les jeunes gens ont répondu à l'appel qui leur a été fait.
APPEL désigne aussi une Provocation en duel, un cartel. Faire un appel. Recevoir un appel. Les appels sont défendus comme les duels. On dit plus ordinairement CARTEL ou DÉFI.
En termes de Finance et de Commerce, Faire un appel de fonds, Demander de nouveaux fonds aux associés ou actionnaires d'une compagnie, d'une entreprise.
Faire un appel, faire appel à la générosité de quelqu'un, à la charité publique, etc., Demander des secours en argent à un individu, au public, etc.
Faire appel à ses souvenirs, Consulter sa mémoire, faire effort pour se rappeler quelque chose.
En termes de Procédure, il signifie Recours au juge supérieur, action d'appeler d'un juge subalterne à un juge supérieur. Acte d'appel. Causes et moyens d'appel. Griefs d'appel. Appel comme d'abus, Voyez APPELER. Appel principal. Appel incident. Fol appel. Par appel. Cour d'appel, tribunal d'appel. Juge d'appel. Interjeter appel. Juger sans appel. Il y a appel. L'appel d'un jugement. Le jugement dont est appel. En cause d'appel. La voie de l'appel. L'appel est généralement suspensif. L'exécution d'un jugement frappé d'appel est suspendue. Gagner, perdre un procès en appel. Aller en appel. Plaider en appel.
En termes d'Arts, Appel d'air se dit de l'Introduction dans un foyer d'un courant d'air en vue de la combustion.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Appel par nombre de lettres.

Synonymes d'Appel en 3 lettres :



Synonymes d'Appel en 4 lettres :



Synonymes d'Appel en 5 lettres :



Synonymes d'Appel en 14 lettres :



Synonymes d'Appel en 15 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !