SALUT. n. m. Conservation ou rétablissement dans un état heureux, dans un état convenable. Le salut du peuple, de la république. Le salut public. De là dépend le salut de l'État. Il va de votre salut, du salut de votre famille.
Il signifie également Cessation de danger, recouvrement de la sécurité. Il a cherché son salut dans la fuite. Il ne dut son salut qu'à la vitesse de son cheval. Cette maison a été pour lui un lieu de salut, un port de salut. Cette circonstance de son procès fut son salut.
Il désigne spécialement, dans le langage religieux, le Fait d'échapper à la damnation, de parvenir à la félicité éternelle. Le salut des âmes. JÉSUS-CHRIST a opéré notre salut. Il faut songer à son salut. Travailler à son salut. Faire son salut. Être dans la voie du salut. Le salut éternel.
Fig., Point de salut se dit pour exprimer que Sans certaine condition on n'obtient pas le succès. Sans imagination, point de salut dans les arts. Il faut de l'intérêt dans une tragédie, de la gaieté dans une comédie, sans quoi point de salut.
SALUT est aussi une Formule exclamative de souhait, de civilité, employée spécialement dans le préambule des lois et ordonnances, dans les lettres patentes des rois, dans les bulles des papes, dans les mandements des archevêques et évêques, etc. À tous ceux qui ces présentes verront, salut. Pie XI, à tous les fidèles, salut et bénédiction apostolique. N., archevêque de Paris, à tous les fidèles de notre diocèse, salut et bénédiction. À certaines époques, on a terminé les lettres par cette formule : Salut et fraternité.
Prov., À bon entendeur salut se dit quand On veut faire entendre quelque chose en ne s'expliquant qu'à demi.
SALUT s'emploie, dans le style élevé ou poétique, comme une exclamation de respect ou d'admiration. Salut, jeune héros. Salut, terre sacrée!
Il désigne encore l'Action de saluer. Il lui doit le salut comme à son supérieur. Un profond salut. Un salut gracieux. Il nous fit de loin beaucoup de saluts. Le salut des armes. Le salut du drapeau, de l'épée. Le salut militaire. Répondre au salut. Rendre le salut. Refuser le salut.
Saluts de mer, Les coups de canon que tire un vaisseau pour rendre honneur à un autre vaisseau, à une place, etc. Les ordonnances de marine règlent les saluts de mer.
En termes de Liturgie catholique, Salut du Saint Sacrement ou simplement Salut se dit d'une Cérémonie qui comporte essentiellement la bénédiction du Saint Sacrement. Aller au salut. Il y a salut tous les soirs dans cette église. On a sonné le salut.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Salut par nombre de lettres.

Synonymes de Salut en 3 lettres :



Synonymes de Salut en 5 lettres :



Synonymes de Salut en 6 lettres :



Synonymes de Salut en 7 lettres :



Synonymes de Salut en 8 lettres :



Synonymes de Salut en 9 lettres :



Synonymes de Salut en 11 lettres :



Synonymes de Salut en 13 lettres :



Synonymes de Salut en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !