RECONNAÎTRE. v. tr. Retrouver dans sa mémoire l'idée, l'image d'une personne, d'une chose, quand on vient à la revoir ou à l'entendre. Il y avait longtemps que je ne l'avais vu, j'ai eu de la peine à le reconnaître. Je l'ai reconnu à sa démarche, à sa voix. Ne me reconnaissez-vous point? J'ai reconnu un tel malgré son déguisement. Que chacun reconnaisse ses effets, ses livres, etc. Ce chien a reconnu la voix de son maître. Je n'ai été qu'une fois chez lui, mais je reconnaîtrai le chemin, la maison.
Il signifie encore Connaître, distinguer, à quelque signe, à quelque caractère, d'après quelque indication, une personne ou une chose qu'on n'a jamais vue. Je l'ai reconnu au portrait que vous m'en aviez fait. On le reconnut à une balafre qu'il avait au front. Il a reconnu cette plante à divers signes, à divers caractères.
Il s'emploie aussi figurément. Je reconnais cet homme à ses perfidies. On reconnaît un écrivain à son style. Je reconnais bien la bonté de votre cœur. Je vous reconnais bien là. À ce trait de déloyauté, je ne le reconnais pas.
Se faire reconnaître, Se nommer, donner des indications pour prouver qui on est.
RECONNAÎTRE signifie encore Parvenir à connaître, à apercevoir, à découvrir la vérité de quelque chose. On a reconnu son innocence. On a reconnu sa trahison, sa perfidie.
Il signifie aussi Admettre une chose comme vraie, comme incontestable. Ce fait est reconnu de tout le monde. C'est une vérité reconnue. On a reconnu que cela était nécessaire.
Avec la négation il signifie Ne plus avoir égard, ne plus écouter. Il ne reconnaît ni parents ni amis. Il ne reconnaît d'autre loi que sa volonté, d'autre maître que lui-même.
RECONNAÎTRE signifie aussi Avouer, confesser, déclarer. Il a reconnu sa faute, son tort. Il a reconnu la dette. Je reconnais avoir reçu... Je reconnais qu'un tel m'a prêté telle somme. Il ne veut pas reconnaître qu'il a eu tort. Je reconnais avec vous que telle chose est ainsi. Je reconnais mon erreur.
Reconnaître pour, Avouer pour, reconnaître en telle qualité. Il a reconnu un tel pour son fils. Ces peuples l'ont reconnu pour leur roi. C'est un honnête homme, et reconnu pour tel.
Il s'emploie absolument dans ce sens et signifie Reconnaître pour chef, pour roi. Après plusieurs années de guerre civile, toute la France reconnut Henri IV.
Reconnaître un gouvernement, L'admettre parmi les puissances constituées, entrer en rapport avec lui. Son gouvernement avait été reconnu par les puissances étrangères. On dit de même : Reconnaître un prince, un souverain.
En termes de Guerre, Faire reconnaître un officier, Le proclamer en présence de la troupe où il doit commander.
Reconnaître sa signature, Avouer qu'on a signé l'écrit dont il s'agit. On dit de même : Reconnaître une lettre, une écriture, une promesse, un billet.
Reconnaître un enfant, Déclarer, dans les formes authentiques, qu'on est le père ou la mère d'un enfant naturel.
Reconnaître une redevance, une rente, En passer une reconnaissance.
RECONNAÎTRE signifie encore Considérer, observer, remarquer. Reconnaître les lieux. Reconnaître les dispositions de quelqu'un.
Il se dit spécialement en termes de Guerre. Reconnaître l'ennemi, un pays, une place qu'on veut attaquer. On envoya de la cavalerie reconnaître les passages, les chemins, les défilés. Reconnaître une patrouille, une ronde, etc., S'assurer qu'une patrouille, qu'une ronde, etc., n'est point ennemie, ni suspecte. Le caporal sortit du poste pour reconnaître la patrouille.
En termes de Marine, Reconnaître un bâtiment, Le découvrir, l'apercevoir. Reconnaître une terre, En observer la situation.
RECONNAÎTRE signifie aussi Explorer des contrées, des eaux inconnues. Il reconnut ce fleuve jusqu'à une grande distance de son embouchure.
RECONNAÎTRE signifie encore Avoir de la gratitude. Reconnaître les bienfaits qu'on a reçus, les bons procédés dont on a été l'objet. Je reconnaîtrai tout ce que vous avez fait pour moi.
Reconnaître un service, Le récompenser. Il a fort mal reconnu les bons offices qu'on lui a rendus.
SE RECONNAÎTRE signifie Trouver son image, sa ressemblance dans un miroir, dans un portrait. On se reconnaît difficilement soi-même dans un portrait. À la fin de sa maladie, il se regarda dans un miroir et il eut de la peine à se reconnaître.
Il signifie aussi figurément Retrouver ses sentiments, sa manière d'être dans un autre. Il se reconnaît dans son fils. Je me reconnais dans tout ce qu'il dit, dans tout ce qu'il fait.
Il signifie encore Se remettre dans l'esprit l'idée d'un lieu, d'un pays qu'on a quitté et où l'on se retrouve. Je me reconnais dans cet endroit. Il y avait longtemps que je n'avais passé par cette ville; mais je commence à me reconnaître.
Il s'emploie aussi figurément dans ce sens, Ce manuscrit est si plein de ratures que je ne puis plus m'y reconnaître.
Il signifie encore Reprendre ses sens; Penser à ce qu'on doit faire, y faire réflexion. Il est mort sans avoir eu un instant pour se reconnaître. Donnez-moi le loisir de me reconnaître. Il fut surpris et n'eut pas le temps de se reconnaître.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Reconnaître par nombre de lettres.

Synonymes de Reconnaître en 4 lettres :



Synonymes de Reconnaître en 6 lettres :



Synonymes de Reconnaître en 7 lettres :



Synonymes de Reconnaître en 11 lettres :



Synonymes de Reconnaître en 12 lettres :



Synonymes de Reconnaître en 13 lettres :



Synonymes de Reconnaître en 16 lettres :




je reconnais
tu reconnais
il reconnaît
nous reconnaissons
vous reconnaissez
ils reconnaissent

j'ai reconnu
tu as reconnu
il a reconnu
nous avons reconnu
vous avez reconnu
ils ont reconnu

je reconnaissais
tu reconnaissais
il reconnaissait
nous reconnaissions
vous reconnaissiez
ils reconnaissaient

j'avais reconnu
tu avais reconnu
il avait reconnu
nous avions reconnu
vous aviez reconnu
ils avaient reconnu

je reconnus
tu reconnus
il reconnut
nous reconnûmes
vous reconnûtes
ils reconnurent

j'eus reconnu
tu eus reconnu
il eut reconnu
nous eûmes reconnu
vous eûtes reconnu
ils eurent reconnu

je reconnaîtrai
tu reconnaîtras
il reconnaîtra
nous reconnaîtrons
vous reconnaîtrez
ils reconnaîtront

j'aurai reconnu
tu auras reconnu
il aura reconnu
nous aurons reconnu
vous aurez reconnu
ils auront reconnu

que je reconnaisse
que tu reconnaisses
qu'il reconnaisse
que nous reconnaissions
que vous reconnaissiez
qu'ils reconnaissent

que j'aie reconnu
que tu aies reconnu
qu'il ait reconnu
que nous ayons reconnu
que vous ayez reconnu
qu'ils aient reconnu

que je reconnusse
que tu reconnusses
qu'il reconnût
que nous reconnussions
que vous reconnussiez
qu'ils reconnussent

que j'eusse reconnu
que tu eusses reconnu
qu'il eût reconnu
que nous eussions reconnu
que vous eussiez reconnu
qu'ils eussent reconnu

je reconnaîtrais
tu reconnaîtrais
il reconnaîtrait
nous reconnaîtrions
vous reconnaîtriez
ils reconnaîtraient

j'aurais reconnu
tu aurais reconnu
il aurait reconnu
nous aurions reconnu
vous auriez reconnu
ils auraient reconnu

reconnais
reconnaissons
reconnaissez

aie reconnu
ayons reconnu
ayez reconnu

Présent

 
reconnaître

Passé

 
avoir reconnu

Présent

reconnaissant

Passé

reconnu
ayant reconnu

Présent

en reconnaissant

Passé

en ayant reconnu
 

Verbe reconnaître

Le verbe reconnaître est un verbe du 3ème groupe. Il est employé couramment en français.
Le verbe reconnaître possède la conjugaison des verbes en : -aître
Le verbe reconnaître se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe reconnaître est de type transitif direct.
Le verbe reconnaître peut se conjuguer à la forme pronominale: Se reconnaître
La voix passive peut être utilisée pour le verbe reconnaître car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe reconnaître est du troisième groupe. Ce verbe est donc un verbe irrégulier qui ne suit pas les conjugaisons régulières du premier ou du second groupe.
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous

Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !