PIQUER. v. tr. Percer, entamer légèrement avec quelque chose de pointu. Une épingle l'a piqué. Il y a des épines qui piquent fort. Piquer quelqu'un jusqu'au sang. Je me suis piqué. Je me suis piqué le doigt.
Piquer un papier, Y faire de petits trous.
PIQUER se dit aussi des Serpents, de la vermine, des insectes qui mordent, qui entament la peau. Être piqué par un serpent. Être piqué par un moustique, par une guêpe. Les mouches piquent les chevaux.
Fig. et fam., Quelle mouche le pique, l'a piqué? se dit d'un Homme qui se fâche, qui s'est fâché sans sujet apparent.
PIQUER se dit également des Insectes qui entament le bois, les étoffes, etc. Les miles, les vers ont piqué ce manteau. Ce livre est piqué des vers.
Fig. et fam., Voilà qui n'est pas piqué des vers, Cela n'est pas mauvais, cela a du mérite.
En termes de Maréchal, Piquer un cheval, Lui faire entrer la pointe du clou jusqu'à la chair vive, en le ferrant.
En termes de Manège, Piquer un cheval et, absolument, Piquer, Donner des éperons à un cheval et le pousser au galop. Il piqua son cheval, qui partit au galop.
Piquer des deux, Faire sentir les deux éperons à un cheval afin d'accélérer sa marche.
En termes d'Équitation, Piquer un galop.
PIQUER signifie aussi Enfoncer, faire pénétrer par la pointe. Piquer des épingles sur une pelote.
Fam., Piquer une tête, Se jeter, tomber la tête la première. Il a piqué une tête dans l'eau. J'ai failli piquer une tête du haut du mur.
En termes de Marine, Piquer au vent, Aller à l'encontre du vent.
PIQUER signifie aussi Faire avec du fil ou de la soie, sur deux ou plusieurs étoffes mises l'une sur l'autre, des points qui les traversent et qui les unissent. Piquer un couvre-pied. Piquer des bonnets.
Piquer des bottines, Unir par des points l'étoffe des bottines à leur cuir.
Piquer un collet d'habit, des poignets de chemise, etc., Y faire des points et arrière-points symétriques pour les orner.
Piquer à la machine, Piquer des étoffes à l'aide d'une machine à coudre.
PIQUER s'emploie encore en des sens analogues dans plusieurs termes d'arts, de métiers, de jeux, etc.
Piquer une pierre, un moellon, une meule, etc., Les rendre rugueux, en y faisant de petits enfoncements avec le côté pointu du marteau.
Piquer de la viande, La larder avec de petits lardons. Veau piqué.
Piquer de gros lard un morceau de bœuf, Le larder avec de gros lardons.
Au jeu de Billard, Piquer la bille, La toucher presque perpendiculairement avec la queue.
En termes de Musique, Piquer une note, Détacher une note. Note piquée, Note au-dessus de laquelle est marqué un point.
PIQUER se dit aussi des Choses qui affectent le goût de telle sorte que la langue semble en être piquée. Ce vin pique la langue agréablement, désagréablement. Ce fromage pique.
Il se dit figurément des Choses qui font une impression vive et agréable. Il n'y a rien dans cet ouvrage, dans ce style qui pique et qui réveille. Il y a dans la physionomie de cette femme je ne sais quoi qui pique et qui attire.
Piquer la curiosité de quelqu'un, Inspirer un vif désir de connaître.
PIQUER signifie aussi Fâcher, irriter, froisser la susceptibilité ou la légitime fierté de quelqu'un, mettre en colère. Ce discours l'a piqué, l'a piqué au vif, jusqu'au vif. La moindre chose le pique. Il dit souvent des choses qui piquent.
Il se dit pour Faire des injections de morphine ou de quelque autre substance analogue. Il se pique à la morphine.
Fig. et fam., Se piquer le nez, S'enivrer légèrement et habituellement.
SE PIQUER se dit aussi de Certaines choses qui se gâtent en présentant d'ordinaire des trous ou des taches. Ce bois se pique, ces étoffes se piquent, Les vers s'y mettent. Ce papier imprimé se pique, Il commence à se gâter, faute d'avoir été étendu et séché. Ces confitures se piquent, Elles ont des taches de moisissure. Une gravure, un livre qui se pique, Où il se fait de petites taches d'humidité.
Ce vin, cette boisson se pique, Ce vin, cette boisson commence à s'aigrir.
SE PIQUER signifie, au figuré, Se sentir offensé, prendre en mauvaise part. C'est un homme qui se pique du moindre mot qu'on lui dit. Il parle en homme piqué.
Il signifie aussi Se glorifier de quelque chose, en faire vanité, en tirer avantage, en faire profession. Il se pique de bien écrire, de bien parler, etc. Il se pique d'être toujours bien renseigné. Il se pique de bonne éducation, de politesse raffinée.
Se piquer d'honneur, Dans une certaine circonstance, exiger de soi-même une conduite que l'on juge conforme à l'honneur.
Se piquer au jeu ou simplement Se piquer, S'opiniâtrer à jouer malgré la perte.
Fig. et fam., Se piquer au jeu, être piqué au jeu se dit d'une Personne qui veut venir à bout de quelque chose, malgré les obstacles qu'elle y trouve, ou même d'autant plus vivement qu'elle y trouve plus d'obstacles.
Le participe passé s'emploie aussi adjectivement. Poulet piqué, Poulet lardé.
PIQUÉ se dit aussi familièrement de Quelqu'un qui a le cerveau un peu dérangé. Il est un peu piqué.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Piquer par nombre de lettres.

Synonymes de Piquer en 6 lettres :



Synonymes de Piquer en 9 lettres :



Synonymes de Piquer en 10 lettres :



Synonymes de Piquer en 11 lettres :



Synonymes de Piquer en 12 lettres :




je pique
tu piques
il pique
nous piquons
vous piquez
ils piquent

j'ai piqué
tu as piqué
il a piqué
nous avons piqué
vous avez piqué
ils ont piqué

je piquais
tu piquais
il piquait
nous piquions
vous piquiez
ils piquaient

j'avais piqué
tu avais piqué
il avait piqué
nous avions piqué
vous aviez piqué
ils avaient piqué

je piquai
tu piquas
il piqua
nous piquâmes
vous piquâtes
ils piquèrent

j'eus piqué
tu eus piqué
il eut piqué
nous eûmes piqué
vous eûtes piqué
ils eurent piqué

je piquerai
tu piqueras
il piquera
nous piquerons
vous piquerez
ils piqueront

j'aurai piqué
tu auras piqué
il aura piqué
nous aurons piqué
vous aurez piqué
ils auront piqué

que je pique
que tu piques
qu'il pique
que nous piquions
que vous piquiez
qu'ils piquent

que j'aie piqué
que tu aies piqué
qu'il ait piqué
que nous ayons piqué
que vous ayez piqué
qu'ils aient piqué

que je piquasse
que tu piquasses
qu'il piquât
que nous piquassions
que vous piquassiez
qu'ils piquassent

que j'eusse piqué
que tu eusses piqué
qu'il eût piqué
que nous eussions piqué
que vous eussiez piqué
qu'ils eussent piqué

je piquerais
tu piquerais
il piquerait
nous piquerions
vous piqueriez
ils piqueraient

j'aurais piqué
tu aurais piqué
il aurait piqué
nous aurions piqué
vous auriez piqué
ils auraient piqué

pique
piquons
piquez

aie piqué
ayons piqué
ayez piqué

Présent

 
piquer

Passé

 
avoir piqué

Présent

piquant

Passé

piqué
ayant piqué

Présent

en piquant

Passé

en ayant piqué
 

Verbe piquer

Le verbe piquer est un verbe du 1er groupe. Il est employé couramment en français.
Le verbe piquer possède la conjugaison des verbes en : -er
Le verbe piquer se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe piquer est de type transitif direct, intransitif.
Le verbe piquer peut se conjuguer à la forme pronominale: Se piquer
La voix passive peut être utilisée pour le verbe piquer car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe piquer est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer.

Le verbe piquer possède la conjugaison des verbes en : -er. Les verbes en -er sont tous réguliers (sauf pour le verbe aller qui est complètement irrégulier et donc du 3ème groupe). Les terminaisons du premier groupe ne présentent aucune variation, ni exception.
A noter: bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, certains types de verbes du premier groupe en -cer, -ger, -yer, -eter, -eler, -é-consonne(s)-er, -e-consonne-er ainsi que le verbe envoyer et ces dérivés possèdent un radical, qui lui, subit de nombreuses variations lors de la conjugaison.
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous

Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !