PÈRE. n. m. Celui qui a un ou plusieurs enfants. Un bon père. Un père tendre. Un père barbare, dénaturé. Être père de plusieurs enfants. Tendresse de père. Amour de père. Avoir des entrailles de père. Il faut honorer son père et sa mère, respecter son père, obéir à son père. Les enfants ne peuvent avoir trop de déférence, trop de respect pour leur père. Cet enfant a perdu ses père et mère.
Un père heureux en enfants, Un père dont les enfants sont sains, bien portants. Un père heureux dans ses enfants, Un père dont les enfants sont bien placés, bien pourvus, ont réussi dans le monde par leur travail et par leur bonne conduite.
Père de famille, Celui qui a femme et enfants, ou qui est veuf avec enfants.
En termes de Procédure, User, prendre soin d'une chose en bon père de famille, se dit en parlant des Choses dont on a le soin et signifie Ménager, administrer une chose avec autant d'économie que le propriétaire lui-même pourrait le faire. On dit dans un sens analogue : Un placement de père de famille. Des valeurs de père de famille.
Père naturel, Celui qui a eu un enfant d'une femme avec laquelle il n'était pas marié. Père légitime, Celui qui a eu un enfant d'un mariage légitime. Père putatif, Celui qui est réputé légalement le père d'un enfant. Père adoptif, Celui qui a adopté quelqu'un pour son enfant.
En termes de Théâtre, Père noble, L'acteur chargé de l'emploi des pères dans la tragédie et dans la haute comédie. On dit dans un sens analogue Jouer les pères nobles.
Grand-père, Le père du père ou de la mère. Grand-père paternel. Grand-père maternel.
PÈRE se dit quelquefois en parlant des Animaux. Le père de ce cheval est normand. Pendant que ces oiseaux sont dans le nid, le père et la mère vont leur chercher de la nourriture.
Il se dit, par extension, des Ascendants, quel que soit leur degré de parenté. Adam, notre premier père, le père des humains.
Nos pères, Nos aïeux, nos ancêtres, ceux qui ont vécu avant nous dans notre pays. Telle était la coutume de nos pères. Nos pères en usaient ainsi.
Le père des croyants, Abraham.
PÈRE se dit aussi de Celui qui joue, d'une certaine manière, un rôle paternel. Père nourricier, Mari de la femme chez qui un enfant a été mis en nourrice.
Père spirituel se dit d'un Prêtre par rapport à celui dont il dirige la conscience.
PÈRE se dit, figurément, de Celui qui a beaucoup fait pour la prospérité, pour le salut, pour le bonheur d'un peuple ou d'une classe nombreuse de personnes, qui agit envers ceux dont il prend soin comme un père agirait envers ses enfants. Cicéron fut appelé le Père de la patrie. Louis XII fut surnommé le Père du peuple. Ce général est le père des soldats. Cet homme est le père des pauvres. Ce maître est un père pour ses élèves.
Il signifie aussi Créateur, fondateur, protecteur. Hérodote est le père de l'histoire. François Ier a été surnommé le Père des lettres.
Les pères conscrits, Les sénateurs de l'ancienne Rome.
PÈRE est aussi le Titre qu'on donne aux membres des congrégations et des ordres religieux. Les pères capucins, les pères de la Trappe, etc. Le père général. Le père supérieur. Le père gardien. Père un tel. Le révérend père un tel. Un père jésuite. Un père dominicain. On dit Mon Père, ou Père un tel.
Dans les Ordres mendiants, Père temporel, Le séculier qui a soin de recevoir les aumônes qu'on leur fait. Un tel était le père temporel des capucins de cette ville.
Le Saint-Père, notre Saint-Père, notre très Saint-Père, le Père des fidèles, Le pape.
Les Pères de l'Église ou, absolument, Les Pères, Les saints docteurs antérieurs au treizième siècle, dont l'Église a reçu et approuvé la doctrine et les décisions sur les choses de la foi ou sur la morale et la discipline chrétiennes. Les Pères de l'Église grecque, de l'Église latine. Les Pères grecs. Les Pères latins. La plupart des Pères pensent que... C'est le sentiment de tous les Pères. Je m'en tiens à la décision des Pères. Les Pères des premiers siècles. Les anciens Pères. C'est un homme qui a lu tous les Pères.
Les Pères du désert, Les anciens anachorètes, qui se retiraient dans les déserts pour y faire pénitence.
Les Pères du concile, Les évêques qui assistent au concile. Tous les Pères du concile furent du même avis.
PÈRE se dit, figurément et familièrement, d'un Homme d'un certain âge que l'on traite avec une familiarité dans laquelle peut entrer une nuance de déférence ou même d'admiration affectueuse. Bonjour, père un tel. Le père Mathurin. Le père Bugeaud.
Pop., Un père la joie, Un rieur, un homme qui excite les autres à la gaieté.
Pop., Un gros père, Un homme qui a de l'embonpoint. Il se dit quelquefois, en plaisantant, d'un Enfant gros et fort. Voyez-vous ce gros père-là?
PÈRE désigne, dans la doctrine chrétienne, la Première personne de la Sainte Trinité, par rapport au Fils, seconde personne. Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Dans le langage de l'Écriture, Le Père des miséricordes. On dit aussi Le Père éternel, Dieu.
DE PÈRE EN FILS, loc. adv. Par hérédité du père au fils. Ils sont goutteux de père en fils. Il se dit aussi de la transmission d'une charge, d'un emploi, etc. Dans cette famille, ils sont notaires de père en fils.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Père par nombre de lettres.

Synonymes de Père en 4 lettres :

Papy


Synonymes de Père en 5 lettres :



Synonymes de Père en 6 lettres :



Synonymes de Père en 7 lettres :



Synonymes de Père en 10 lettres :



Synonymes de Père en 11 lettres :



Synonymes de Père en 12 lettres :



Synonymes de Père en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !