PAPIER. n. m. Composition faite de chiffons ou de diverses matières végétales fibreuses, qu'on réduit en pâte, qu'on étend, qu'on fait sécher et qu'on débite par feuilles pour écrire, pour imprimer, pour envelopper, etc. Papier fort. Papier qui a du corps, qui a de la main. Papier à lettres. Papier d'impression. Papier réglé. Papier écolier. Papier ministre. Papier quadrillé. Papier satiné, glacé, couché. Papier collé. Papier qui boit. Rame de papier. Main de papier. Ceci n'est pas plus épais qu'une feuille de papier. Moulin à papier. Sac de papier. Papier de tel ou tel format. Papier de Chine, du Japon, de Hollande. Papier vélin. Papier vergé.
Papier de luxe, Celui qui généralement est fabriqué à la main. Papier de cuve, papier à la forme, Papiers dont la pâte est travaillée feuille par feuille, dans des moules ayant la dimension de la feuille que l'on désire obtenir.
Papier de pâte chimique, Celui dont la pâte est obtenue par des procédés chimiques.
Machine à papier, Machine à traiter mécaniquement la pâte de papier.
Grand papier, Papier imprimé avec de grandes marges. Un livre sur grand papier.
Papier timbré, Papier marqué d'un timbre, dont on est obligé de se servir pour les écritures judiciaires et pour les actes publics ou privés, dans des cas déterminés par la loi.
Papier libre, Le papier non timbré.
Papier à musique, Papier où sont tracées d'avance les portées sur lesquelles on place les notes de musique.
Papier réglé, Sorte de papier où les lignes sont tracées d'avance.
Mettre, jeter ses raisons, ses idées, ses réflexions sur le papier, Les mettre par écrit.
Sur le papier se dit, par opposition à Effectif, de Ce qui ne figure que par écrit. L'armée était de cinquante mille hommes sur le papier.
Fam., Cela est beau sur le papier, se dit d'un Projet, d'un plan qui paraît beau en théorie, mais dont l'exécution serait impossible, inutile ou dangereuse.
Fam., Barbouiller du papier, Écrire des choses inutiles ou ridicules.
Fig. et fam., Figure, visage de papier mâché, Visage blême, qui annonce un manque de force ou de santé.
Papier brouillard, papier buvard, Papier qui absorbe le superflu de l'encre.
On distingue aussi, suivant les divers usages qu'on en fait, différentes autres sortes de papiers : Papier d'emballage. Papier à sucre. Papier à chandelle. Papier à filtrer ou papier-filtre. Papier gris. Papier à calquer ou papier-calque. Papier de soie. Papier à cigarettes. Papier marbré. Papier maroquiné, etc.
Papier carbone, Papier pour faire les doubles à la machine à écrire.
Papier de verre, Sorte de papier enduit de poudre de verre, servant au polissage.
Papier peint ou Papier-tenture ou simplement Papier, Papier de différentes espèces et de toutes sortes de couleurs et de dessins, imitant les étoffes, les lambris, l'architecture, etc., que l'on emploie pour tapisser les murs. Manufacture de papiers peints. Appartement tendu de papier. Il a renouvelé les papiers de son appartement. Papier velouté. Papier à fleurs. Papier-marbre. Papier uni. Coller du papier.
PAPIER se dit, par extension, de Toute sorte de titres, documents, mémoires et autres écritures. Perdre un papier important. Sa serviette est bourrée de papiers. Avez-vous apporté vos papiers? Inventorier des papiers. Les papiers d'une succession. Il m'a vendu sa propriété et m'en a remis tous les papiers. Mettre de l'ordre dans ses papiers. Des papiers de famille.
Fig. et fam., Il est dans les petits papiers de telle personne, Il est en faveur auprès d'elle.
Fig. et fam., Rayez cela, ôtez cela de vos papiers, Ne croyez pas cela, ne comptez pas là-dessus.
Papier volant, Feuille détachée sur laquelle on a écrit quelque chose. N'écrivez pas cela sur un papier volant qui peut se perdre, mettez-le dans un registre. On dit plutôt aujourd'hui Feuille volante.
PAPIERS, au pluriel, se dit du Passeport, du livret et des différents actes qui certifient la qualité, la profession, l'état civil d'une personne. Ce voyageur n'avait pas de papiers. Ses papiers étaient en règle. Il attend pour se marier que ses papiers soient arrivés de son pays.
Papiers d'un navire, papiers de bord, Toutes pièces qu'un navire doit avoir : rôles d'équipages, commissions, brevets, connaissements, etc.
PAPIER se dit encore des Lettres de change, traites, billets payables au porteur et autres effets de cette nature, qui représentent l'argent comptant. Tout son bien est en papier. Il m'a payé en papier.
Bon papier, mauvais papier, Papier dont le signataire est solvable ou n'est pas solvable, qui perd peu ou qui perd beaucoup sur la place.
Le papier d'un négociant, Les lettres de change et billets souscrits par lui.
PAPIER se dit aussi des Effets publics, des valeurs en papier données par le gouvernement.
Papier-monnaie, Papier créé par le gouvernement pour avoir valeur et cours d'argent monnayé.
Papiers publics, Les journaux. Il est vieux.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Papier par nombre de lettres.

Synonymes de Papier en 5 lettres :



Synonymes de Papier en 6 lettres :



Synonymes de Papier en 7 lettres :



Synonymes de Papier en 8 lettres :



Synonymes de Papier en 9 lettres :



Synonymes de Papier en 11 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Papier par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !