MUR. n. m. Ouvrage de maçonnerie qui sert à enclore un espace, à le séparer d'un autre ou à le diviser. Enclore d'un mur un terrain, un jardin, etc. Mur de pierre de taille, de moellon, de brique, de terre, de pisé. L'épaisseur, la hauteur, la longueur d'un mur. La crête d'un mur. Élever un mur. Mur à hauteur d'appui. Percer un mur.
Les gros murs d'un bâtiment, Ceux qui en forment l'enceinte et qui portent les combles, les voûtes, etc.
Mur de face, Gros mur qui forme l'une des principales faces d'un bâtiment. On appelle par opposition Mur latéral Celui qui forme l'un des côtés.
Mur de pignon, Mur qui s'élève jusqu'au-dessous du toit, le supporte et en a le profil.
Mur de refend, Celui qu'on élève entre les gros murs, pour diviser l'intérieur du bâtiment. Mur à refends. Voyez REFEND.
Mur mitoyen, Mur commun à deux propriétés.
Mur de clôture, Mur qui enferme extérieurement une cour, un jardin, un parc, etc. Franchir un mur de clôture.
Mur d'appui, Mur qui n'est qu'à hauteur d'appui, qui n'est élevé que d'un mètre environ.
Mur de terrasse, Mur qui retient les terres d'une plate-forme, d'une terrasse, d'un jardin, d'un boulevard, etc.
Murs d'une ville, les Murs qui entourent une ville. Les murs de cette ville sont flanqués tic grosses tours. Dans cette acception, on se sert souvent du mot Muraille et on dit quelquefois Murs, absolument. Cette église est hors des murs. J'ai été me promener hors les murs. Il se dit par métonymie pour la Ville elle-même. Depuis quand êtes-vous dans nos murs?
Sous les murs, Au pied des murs, devant une ville. Jeanne d'Arc a été blessée sous les murs de Paris.
Fam., Ne laisser que les quatre murs, Vider entièrement une maison.
En termes d'Escrime, Faire le mur, tirer au mur s'applique à un Ensemble d'exercices où l'on s'escrime contre un mur, l'adversaire étant simulé par ce mur.
MUR, dans les Mines, se dit de la Partie inférieure d'une galerie, par opposition à la partie supérieure qui se nomme le Toit.
Fig., Mur de séparation, mur d'airain, ou simplement Mur se dit des Causes qui divisent deux personnes et empêchent qu'elles ne puissent se rapprocher, se réunir. Il y a un mur entre ces deux hommes.
Le mur de la vie privée, Le secret de la vie privée.
Fig. et fam., C'est à se cogner la tête contre les murs, C'est une chose désolante, désespérante.
Prov. et fig., Les murs ont des oreilles, Quand on s'entretient de quelque chose de secret, il faut parler avec beaucoup de circonspection, de peur d'être écouté.
Fig. et fam., Mettre quelqu'un au pied du mur, Le mettre hors d'état de reculer et le forcer à prendre un parti; le mettre dans l'impossibilité de répliquer.
Fam., Sauter le mur se dit d'un Soldat qui passe par-dessus la clôture de la caserne pour sortir sans permission.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Mûr par nombre de lettres.

Synonymes de Mûr en 4 lettres :



Synonymes de Mûr en 5 lettres :



Synonymes de Mûr en 6 lettres :



Synonymes de Mûr en 7 lettres :



Synonymes de Mûr en 8 lettres :



Synonymes de Mûr en 9 lettres :



Synonymes de Mûr en 11 lettres :



Synonymes de Mûr en 15 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Mûr par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !