GRILLE. n. f. Assemblage à claire-voie de barreaux de fer ou de bois, se traversant les uns les autres et servant à fermer une fenêtre ou quelque autre ouverture. Mettre une grille à une fenêtre. Fermer l'entrée d'un égout avec une grille. Les verrous et les grilles d'une prison. La grille d'un fourneau. La grille d'une locomotive.
Il se dit, particulièrement, d'une Sorte de fermeture en petits carreaux fort serrés, qui est dans les parloirs de certaines communautés religieuses. La grille du parloir. On ne parle à ces religieuses qu'au travers de la grille. Il y a double grille à ce parloir. Il se dit absolument du Parloir même.
Il se dit également d'un Treillis de fer maillé qui sépare le chœur des religieuses cloîtrées d'avec le chœur ou la nef de leur église.
Il se dit aussi de Certaines clôtures ou séparations qui sont formées principalement de barreaux montants et parallèles et qui ont quelquefois des ornements. La grille du Palais de Justice. La grille de la place Stanislas à Nancy. La grille d'un château, d'une caserne, d'une prison. Les barreaux de cette grille sont terminés en fer de lance. Escalader une grille. La porte d'une grille. L'entrée de ce passage est fermée par une grille. La clef de la grille. Ouvrir, fermer la grille.
Il se dit encore des Barres de fer sur lesquelles on place le charbon dans un fourneau au-dessus du cendrier.
Grille de feu, ou simplement Grille, se dit de l'Appareil en fer ou en fonte à claire-voie dans lequel on fait brûler le charbon, le coke et quelquefois le bois.
Il se dit aussi d'un Treillis de fer que l'on développe devant une cheminée pour empêcher le bois ou le charbon du foyer de se répandre sur le parquet d'une pièce.
En termes de Blason, il se dit de Certains barreaux qui sont à la visière d'un heaume et qui empêchaient que les yeux du chevalier ne fussent atteints.
Il désigne aussi le Tamis de fer sur lequel on jette par pelletées le sable ou qui sert pour séparer le gros d'avec le menu du charbon pulvérisé et autres matières.
En termes d'Écriture secrète, il désigne le Carton où sont découpés des jours permettant au rédacteur d'une dépêche confidentielle d'écrire et au destinataire de lire les mots qui doivent être lus dans cette dépêche.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Grille par nombre de lettres.

Synonymes de Grille en 3 lettres :



Synonymes de Grille en 4 lettres :



Synonymes de Grille en 5 lettres :



Synonymes de Grille en 6 lettres :



Synonymes de Grille en 7 lettres :



Synonymes de Grille en 8 lettres :



Synonymes de Grille en 9 lettres :



Synonymes de Grille en 10 lettres :



Synonymes de Grille en 13 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !