GARDE. n. m. Gardien, surveillant, conservateur. Quand il est immédiatement suivi du nom qui désigne ce qui est donné en garde, on le joint à ce nom par un trait d'union.
Garde des sceaux. Le ministre auquel sont confiés les sceaux de l'État et l'administration de la Justice.
Garde champêtre, Agent préposé à la garde des récoltes et des propriétés rurales de toute espèce. Le garde champêtre dressa procès-verbal.
Garde forestier, Agent préposé à la conservation des forêts. Garde général, Agent de l'administration, des forêts, qui a grade d'officier et autorité sur les gardes forestiers.
Garde-vente ou Facteur, Celui qu'un marchand de bois prépose à la garde et à l'exploitation des bois dont il s'est rendu adjudicataire. Des gardes-vente.
Garde-chasse, Celui qui est commis pour veiller à la conservation du gibier dans une terre, dans un parc, etc. Des gardes-chasse.
Garde-pêche. Celui qui est chargé de veiller à l'exécution des ordonnances sur la police des fleuves, des rivières, etc., en ce qui concerne la pêche et la navigation. Des gardes-pêche.
Garde-barrière, Agent préposé à la garde d'une barrière, établie à l'intersection d'une voie ferrée et d'un chemin ordinaire. Des gardes-barrière.
Garde-côte. Bâtiment armé pour surveiller, garder, défendre les côtes. Adjectivement, Vaisseau garde-côte. Des garde-côtes.
Garde-magasin, Employé chargé de garder les locaux et les marchandises ou objets qu'ils contiennent. Des gardes-magasin.
Garde-malades se dit de Celui, de celle dont la profession est de garder et de soigner les malades. On dit aussi et plutôt Infirmier infirmière. Toutefois on dit toujours Une garde pour désigner l'Assistante d'une accouchée. Des gardes-malades.
Comme nom masculin, il se dit encore de Ceux que l'on charge de garder, de surveiller une personne qu'on ne veut pas laisser échapper. Ce prisonnier a trompé la surveillance de ses gardes : il s'est évadé.
Garde-chiourme, Surveillant de ce que l'on appelait autrefois la chiourme, les galériens. Il s'emploie aujourd'hui figurément pour désigner Quelqu'un dont la surveillance est étroite et brutale. Des gardes-chiourme.
Il se dit encore de Celui qui fait partie de la garde d'un roi, d'un prince, d'un gouverneur. Il n'avait avec lui qu'un de ses gardes. Il appela ses gardes.
Gardes du corps, Ceux qui gardaient la personne du roi. Capitaine, lieutenant des gardes du corps, ou simplement des gardes Il se dit figurément et par ironie d'une Personne qu'on voit en accompagner toujours une autre.
Le régiment des gardes s'est dit d'un Régiment d'infanterie française destiné à garder les avenues des lieux ou le roi était logé. On disait aussi absolument Les gardes ou les gardes françaises. On disait aussi Un garde française.
Le régiment des gardes suisses, ou absolument Les gardes suisses, Régiment d'infanterie suisse qui faisait le même service que le régiment des gardes françaises A Rome, Garde-noble, Garde suisse, Garde palatine, Corps d'officiers ou de soldats au service du Pape. Ces mots s'emploient au singulier pour désigner Ceux qui en font partie.
Cent-gardes, sous le Second Empire, Corps chargé de la garde personnelle du souverain. Un cent-garde.
Garde municipal, Garde républicain. Voyez l'article GARDE qui précède.
Garde national, Citoyen qui fait partie de la garde nationale. Des gardes nationaux. On dit, dans un sens analogue, en certains pays étrangers, Garde civique.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Garde par nombre de lettres.

Synonymes de Garde en 4 lettres :



Synonymes de Garde en 5 lettres :



Synonymes de Garde en 6 lettres :



Synonymes de Garde en 7 lettres :



Synonymes de Garde en 8 lettres :



Synonymes de Garde en 9 lettres :



Synonymes de Garde en 11 lettres :



Synonymes de Garde en 12 lettres :



Synonymes de Garde en 14 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !