7 synonymes de Dessus ont été trouvés. Les synonymes sont classés par ordre de pertinence.
Voir les synonymes de Dessus classés par ordre alphabétique.
Voir les synonymes de Dessus classés par nombre de lettres.

DESSUS. (DE se prononce DE et non DÉ.) adv. de lieu. À la partie, à la face supérieure. Ce qui est sous la table, mettez-le dessus. Il n'est ni dessus ni dessous. Voilà ce qui est écrit dessus. Jetez de l'eau dessus.
Sens dessus dessous se dit en parlant de la Situation d'un objet tourné de manière que ce qui devrait être dessus ou en haut se trouve dessous ou en bas. Cette boîte est sens dessus dessous. Renverser un objet sens dessus dessous. Il se dit aussi figurément et familièrement, en parlant de Ce qui est dans un grand désordre et tout bouleversé. Ma bibliothèque est sens dessus dessous. Tous mes papiers sont sens dessus dessous.
EN DESSUS, loc. adv. Du côté de dessus, vers ou dans la partie de dessus. Cela est noir en dessus, et blanc en dessous. J'ai mis en dessus les effets dont on a le plus souvent besoin. Ces cordons se nouent en dessus.
LÀ-DESSUS, loc. adv. Sur cela. Mettez ce livre là-dessus. Il signifie, au figuré, Sur ce sujet, sur cette affaire, sur la réalité de telle ou telle chose. Pourquoi revenir toujours là-dessus? Que n'a-t-on pas écrit là-dessus? Vous pouvez compter là-dessus. Il signifie encore Aussitôt après cela, après ces mots. On lui déclara qu'il n'obtiendrait rien : là-dessus il se retira.
CI-DESSUS, loc. adv. Dans ce qui a été dit, écrit, exposé plus haut. Comme nous l'avons dit ci-dessus. Voyez ci-dessus. Comme ci-dessus.
DESSUS s'employait aussi comme préposition. Il n'est ni dessous ni dessus la table.
Dans cet emploi, il n'est plus usité que dans la locution prépositive suivante :
PAR-DESSUS. Sur, au-delà, par-delà. Il porte un grand manteau par-dessus son habit. Il sauta par-dessus la barrière.
Fig. et fam., Avoir d'une chose par-dessus la tête, En être fatigué, dégoûté, ou En avoir plus qu'on n'en peut faire, qu'on n'en peut supporter.
Fig. et fam., Regarder quelqu'un par-dessus l'épaule, Le regarder avec dédain, d'une façon altière.
Par-dessus tout, Surtout, principalement, plus que tout le reste. Je vous recommande par-dessus tout d'être fort réservé. C'est là ce que je préfère par-dessus tout.
Fig. et fam., Par-dessus le marché, En outre. Je lui ai prêté mille francs et par-dessus le marché sans intérêts. Non seulement il arrive en retard, mais par-dessus le marché il ne daigne pas s'excuser.
Il est aussi nom masculin et alors il désigne la Partie qui est dessus; l'endroit, le côté de dessus. Dans ce corps de logis, un tel occupe le dessus, et moi le dessous. Enlever le dessus d'une caisse. Le dessus de la main. Le dessus de la tête. Le dessus d'un livre. Le dessus d'une table. Le dessus d'une étoffe.
En termes d'Architecture, Dessus de porte, Ornement de boiserie, de peinture ou de sculpture, placé dans un encadrement au-dessus du chambranle d'une porte.
Le dessus d'un théâtre, Le cintre, la partie qui s'étend au-dessus de la scène, jusqu'aux combles.
Fig., Avoir, prendre le dessus, Obtenir l'avantage dans quelque genre que ce soit de combat, de lutte, de débat. Nous avons eu le dessus dans ce combat, dans cette discussion. La maladie était violente, mais la nature a pris le dessus.
Il désigne, en termes de Musique, la Partie la plus haute, celle qui est opposée à la basse. Il faut que les basses laissent entendre le dessus, les dessus. Il se dit également d'une Personne qui chante le dessus. C'est un dessus, un bon dessus.
AU-DESSUS DE, loc. prép. Plus haut que. Au-dessus de la montagne. Au-dessus des nues. Charenton est au-dessus de Paris, par rapport au cours de la Seine. Au-dessus du genou, de l'estomac, des yeux. Au-dessus de la porte étaient écrits ces mots. Cet arbre s'élève au-dessus de tous les autres. Sa taille est fort au-dessus de la moyenne. Le thermomètre est à quinze degrés au-dessus de zéro.
Il s'emploie figurément pour exprimer Toute espèce de supériorité, de prééminence, ou d'excès. Il est au-dessus de tous par son mérite, par sa naissance. Il est fort au-dessus d'un tel en mérite, en naissance, en richesse, etc. Ils le plaçaient au-dessus d'Alexandre et de César. Cela le met, l'élève au-dessus de tous ses rivaux. S'élever au-dessus de la nature humaine. Être au-dessus du commun des hommes. Cet ouvrage me semble bien au-dessus de tel autre. Cela est bien au-dessus de l'idée que je m'en faisais. Cela est au-dessus de ses forces, au-dessus de son génie, ou simplement au-dessus de lui. Cela est au-dessus de tout éloge. Elle montra une fermeté au-dessus de son sexe.
Être au-dessus de sa condition, Avoir des sentiments, des qualités qui se trouvent rarement chez les personnes de la même condition. On dit aussi Mener un train de vie, avoir une mise au-dessus de son état.
Il se dit particulièrement, dans le sens qui précède, pour marquer une Supériorité de nombre, de durée, de valeur, etc. On enrôla tous les citoyens au-dessus de dix-huit ans. Les nombres au-dessus de mille. Au-dessus du cours, du taux ordinaire. Vendre une chose au-dessus de sa valeur.
Il se dit encore figurément, en parlant de Ce dont une personne se dégage, s'affranchit. S'élever au-dessus des faiblesses humaines. Une âme au-dessus de l'ambition. C'est un homme au-dessus de l'intérêt, au-dessus de toute passion vile. Il est au-dessus de toutes ces vaines craintes.
Il se dit pareillement en parlant de Ce qu'une personne dédaigne ou brave, de ce dont elle ne se met point en peine. Être au-dessus des événements. Son courage est au-dessus de tout. C'est un homme au-dessus des louanges, de la flatterie. Ils peuvent m'injurier à leur aise, je suis au-dessus de leurs insolences. Il est au-dessus de tout ce qu'on peut dire de lui.
Il se dit aussi, tant au sens physique qu'au sens moral, en parlant de Ce qui est nuisible en soi, mais dont l'effet ou l'influence ne saurait atteindre la personne ou la chose dont on parle. Être au-dessus du besoin. Être au-dessus des vicissitudes de la fortune. Cet homme est au-dessus de l'envie, de la calomnie.
Fam., Être au-dessus de ses affaires, Avoir une fortune bien établie, avoir plus de bien qu'on n'en dépense, avoir des recettes supérieures aux dépenses.
AU-DESSUS DE s'abrège elliptiquement dans certaines phrases en AU-DESSUS, loc. adv. Au-dessus étaient écrits ces mots. Il habite le premier étage, et ses bureaux sont installés au-dessus. On exempta les hommes de soixante ans et au-dessus. Cela est admirable, et je ne connais rien qui soit au-dessus.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Dessus par nombre de lettres.

Synonymes de Dessus en 3 lettres :



Synonymes de Dessus en 8 lettres :



Synonymes de Dessus en 9 lettres :



Synonymes de Dessus en 11 lettres :



Synonymes de Dessus en 12 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Dessus par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !