BLEU, UE. adj. Qui est de la couleur du ciel quand il est pur. Satin bleu. Robe bleue. Avoir les yeux bleus.
Il se dit quelquefois de la Couleur que certains épanchements de sang ou certaines contusions font prendre à la peau. Quand le sang lui porte à la tête, il devient tout bleu. L'endroit de la contusion est encore bleu.
En termes de Chimie, Cendres bleues, Carbonate de cuivre artificiel.
Cordon bleu. Voyez CORDON.
Fig. et fam., Conte bleu, Récit fabuleux, conte de fées ou Discours en l'air, mensonge. Ce sont là des contes bleus.
Il se dit comme nom masculin de la Couleur bleue. Bleu céleste. Bleu de ciel. Bleu pâle. Bleu foncé. Bleu clair. Bleu de roi. Bleu mourant. Bleu turquin. Bleu barbeau. Une étoffe d'un beau bleu. Teindre en bleu. Le bleu du ciel.
Fig., Être dans le bleu, Nager dans le bleu, se dit de Quelqu'un qui vit dans le rêve, dans l'irréel.
Il se dit familièrement de l'Empreinte laissée sur la peau par une contusion. Avoir des bleus sur le corps. Faire un bleu à quelqu'un, se faire un bleu.
En termes de Cuisine, Mettre une carpe, un brochet au bleu, Faire cuire ces poissons à un court-bouillon au vin rouge, qui leur donne une couleur bleuâtre.
En termes de Blanchisserie, Passer du linge au bleu, Tremper du linge, après l'avoir blanchi, dans une eau imprégnée d'une couleur bleue.
Fig. et fam., N'y voir que du bleu, Se laisser tromper par les artifices de quelqu'un. Elle lui conte des histoires invraisemblables, il n'y voit que du bleu.
Passer au bleu une chose, Faire exprès de ne plus s'occuper d'une chose.
Bleu d'azur, Verre coloré en bleu par l'oxyde de cobalt et réduit en poudre.
Bleu de cobalt, Résultat de la calcination d'un mélange de phosphate de cobalt et d'alumine.
Bleu de montagne, Carbonate de cuivre naturel.
Bleu d'outremer, Poudre bleue qu'on retire de la pierre appelée Lapis lazuli. Il y a du bleu d'outremer artificiel aussi beau que celui du lapis.
Bleu de Prusse, Matière d'un bleu foncé qu'on vend ordinairement sous la forme de petites masses faciles à pulvériser. Le bleu de Prusse est un sel formé d'acide prussique et de peroxyde de fer.
Boire du petit bleu, Boire un vin rouge de qualité très médiocre.
Envoyer, recevoir un petit bleu, Envoyer, recevoir une dépêche pneumatique dont la couleur est bleue.
Vouer au bleu, Faire vœu que, pendant quelques années, un enfant sera habillé de bleu, en l'honneur de la Sainte Vierge, dont cette couleur est le symbole.
BLEUS, Nom que les Chouans donnaient, pendant la guerre de Vendée, aux soldats des armées de la République.
BLEUS désigne aujourd'hui les Soldats nouvellement incorporés avec leur classe.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Bleu par nombre de lettres.

Synonymes de Bleu en 4 lettres :



Synonymes de Bleu en 5 lettres :



Synonymes de Bleu en 6 lettres :



Synonymes de Bleu en 7 lettres :



Synonymes de Bleu en 10 lettres :



Synonymes de Bleu en 12 lettres :



Synonymes de Bleu en 13 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !