AMOUR. n. m. Sentiment de vive affection pour quelqu'un ou quelque chose. Amour extrême. Amour ardent. Amour violent. Amour honnête. Amour légitime. Amour naissant. Amour divin. Amour céleste. Amour terrestre. Amour charnel, sensuel. Amour désordonné. Amour conjugal. Amour paternel. Amour filial. Amour mutuel. Amour partagé.
Il est souvent suivi d'un complément introduit par la préposition de et signifie :
L'objet vers lequel l'amour se porte : L'amour de Dieu, l'amour du prochain, l'amour des créatures, l'amour de la liberté, de la patrie, de la gloire, de la vertu, l'amour des richesses, des plaisirs, l'amour des femmes, L'amour qu'on a pour Dieu, pour le prochain, pour les créatures, etc.
Le sujet dans lequel l'amour réside : L'amour des pères, l'amour des mères, l'amour des peuples, etc., L'amour qu'ont les pères et les mères, l'amour qu'ont les peuples, etc.
La nature de l'amour en question : Amour de bienveillance, amour de charité, amour d'intérêt, Amour qui procède d'un sentiment de bienveillance, de charité, d'intérêt, etc.
Amour de soi. Voyez AMOUR-PROPRE.
Pour l'amour de Dieu, Dans la seule vue de plaire à Dieu. Faire quelque chose pour l'amour de Dieu. Cette locution signifie quelquefois, dans le discours familier, Sans aucun intérêt. On lui a donné cela pour l'amour de Dieu. C'est aussi une locution familière aux mendiants, qui demandent qu'on leur fasse l'aumône pour l'amour de Dieu. On l'emploie quelquefois ironiquement pour exprimer qu'une Chose est faite ou donnée à contrecœur, ou qu'un don est fait avec lésinerie. On lui en a donné pour l'amour de Dieu. Le plus souvent dans le langage familier cette locution signifie Sans attention, sans soin, négligemment. Ce travail est manqué : il a été fait pour l'amour de Dieu.
Pour l'amour de quelqu'un, Par la considération, par l'estime, par l'affection qu'on a pour quelqu'un. C'est une chose que je vous prie de faire pour l'amour de moi. Je voudrais pour l'amour de vous que cela me fût possible.
AMOUR se dit particulièrement de la Passion d'un sexe pour l'autre, et en ce sens il s'emploie souvent absolument. Avoir de l'amour. Donner de l'amour. Inspirer de l'amour. Éprouver de l'amour. Être transporté d'amour. Brûler, languir, mourir d'amour. Il lui parlait d'amour. Il s'est marié par amour. Les passions de l'amour. Plaisir, chagrin, déception d'amour.
Faire l'amour, Se livrer à la galanterie. Il passe sa vie à faire l'amour. Il fait l'amour à toutes les femmes.
Filer le parfait amour, se dit d'un Amour sincère, fidèle et sans nuages.
C'est un vrai remède d'amour, se dit d'une Femme très laide.
En termes d'Agriculture et de Jardinage, La terre est en amour, Elle est dans un état de fermentation propre à la végétation. On dit aussi Cette terre n'a point d'amour, est sans amour.
Cet ouvrage est fait avec amour, L'artiste s'est complu à le faire, il l'a fait avec plaisir, il l'a fini avec soin.
AMOUR, quand il signifie Passion d'un sexe pour l'autre, est quelquefois féminin au singulier en poésie, et presque toujours féminin au pluriel, même en prose. Premier amour. Une amour violente. De nouvelles amours. De folles amours.
Il se dit quelquefois de l'Objet qu'on aime avec passion. Ce prince est l'amour de son peuple. Titus était l'amour de l'univers. Mon cher pays, mon plus grand amour.
Mon amour, Terme de tendresse familière.
Il se dit pareillement au pluriel pour signifier une Personne que l'on aime passionnément. Être avec ses amours. Quitter ses amours.
Prov., Il n'y a point de belles prisons ni de laides amours.
Il se dit encore au pluriel des Choses qu'on aime passionnément. Les tableaux, les médailles, les livres sont ses amours.
AMOUR s'écrit avec une majuscule pour désigner les Représentations, en peinture et en sculpture, du dieu Amour. Peindre, sculpter des Amours, de petits Amours.
Fig. et fam., C'est un amour, se dit d'une Personne très jolie et surtout d'un enfant. Un amour de désigne une Chose que l'on trouve d'une exécution parfaite, d'un extrême agrément. Un amour de statuette. Un amour de bouquet.
POMME D'AMOUR, Autre nom de la tomate.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Amour par nombre de lettres.

Synonymes d'Amour en 4 lettres :



Synonymes d'Amour en 5 lettres :



Synonymes d'Amour en 6 lettres :



Synonymes d'Amour en 7 lettres :



Synonymes d'Amour en 11 lettres :



Synonymes d'Amour en 12 lettres :



Synonymes d'Amour en 16 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !