ÂME. n. f. Principe de la vie. Il a rendu l'âme, Il est mort. Il a l'âme sur les lèvres, Il est près d'expirer. C'est dans ce sens qu'on dit familièrement Parler à un avare de vous aider de son argent c'est lui arracher l'âme.
Il signifie aussi Partie immatérielle de l'homme opposée au Corps. L'immortalité de l'âme. Dieu veuille avoir son âme. Devant Dieu soit son âme. Priez Dieu pour son âme, pour le repos de son âme. Les âmes qui sont en purgatoire. Les âmes bienheureuses. Les âmes damnées.
Fig. et fam., C'est son âme damnée, se dit d'un Homme entièrement dévoué à un autre et qui exécute aveuglément toutes ses volontés, quelque injustes ou odieuses qu'elles soient.
Il signifie aussi, d'une manière générale, Principe du sentiment, de la pensée, de la volonté dans l'homme. Âme noble, généreuse, élevée, héroïque. Une belle âme. Une grande âme. Une âme bien née. Âme faible. Âme basse. Âme lâche, intéressée. Âme de boue. Âme vénale. Âme mercenaire. Âme noire. Je voudrais bien savoir ce qu'il a dans l'âme. Les yeux sont le miroir de l'âme. Il a l'âme bourrelée.
Absolument, Cet homme n'a point d'âme, est sans âme, Il n'a ni cœur ni sentiment. On dit aussi Il a de l'âme, Il est facilement ému par ce qui est juste, généreux, digne d'intérêt.
Fam., C'est une bonne âme, se dit d'une Personne sans malice, d'un bon caractère.
ÂME s'emploie aussi comme terme de Tendresse. Ma chère âme. Mon âme.
J'en suis ému jusqu'à l'âme, jusqu'au fond de l'âme, J'en suis vivement ému, profondément touché. J'en ai l'âme navrée, J'en éprouve une peine sensible, une peine extrême.
En mon âme et conscience, Sur mon âme, Forme de serment, d'affirmation, Sur mon honneur, sur ma vie. On dit de même : Jurer, affirmer, décider en son âme et conscience.
ÂME signifie, dans certains cas, Tout être humain. Il n'y avait âme vivante dans cette maison. On dit plutôt aujourd'hui Il n'y avait âme qui vive dans cette maison. Vous n'y trouverez pas une âme. Il y a cent mille âmes dans cette ville.
Il se dit encore de l'Âme séparée du corps après la mort. Les âmes des trépassés.
ÂME se dit figurément de Celui qui est le principal moteur, le principal agent d'une entreprise. Il était l'âme du complot.
Prov. et fig., C'est un corps sans âme, C'est une compagnie, un parti, une armée sans chef. Il se dit aussi de Celui qui a perdu une personne qui lui était chère, qui tenait une grande place dans sa vie. Depuis la mort de sa femme, de son ami, c'est un corps sans âme.
Il se dit aussi figurément de Ce qui est le principal fondement d'une chose, qui la maintient. La discipline militaire est l'âme d'une armée. La bonne foi est l'âme du commerce.
Fig., Donner de l'âme à un ouvrage, mettre de l'âme dans un ouvrage, Exprimer vivement ce qu'on y représente, y mettre beaucoup de feu, de sentiment.
Fig., La sculpture donne de l'âme au marbre, Elle anime, elle fait vivre en quelque sorte le marbre.
Fig., Il y a de l'âme, il n'y a point d'âme dans son chant, dans sa déclamation, Il chante, il déclame avec une chaleur, avec une sensibilité qui émeut, ou d'une manière froide et languissante. On dit de même Il déclame, il chante avec âme, sans âme. On dit aussi Ce chanteur, cet acteur a de l'âme, n'a point d'âme.
Fig., De toute son âme, De toutes ses forces.
Fig. et fam., Cette étoffe n'a que l'âme, Elle manque de corps, de consistance, de force.
ÂME s'emploie par extension, par une sorte d'analogie, pour désigner Certaines choses physiques. Ainsi on dit :
L'âme d'une contrebasse, d'une basse, d'un violon, d'un alto, Le petit morceau de bois qu'on met dans le corps de l'instrument, sous le chevalet, pour soutenir la table.
L'âme d'une figure, d'une statue, L'espèce de massif, de noyau sur lequel on applique le stuc, le plâtre, etc., dont on forme une figure, une statue. Les statues d'or et d'ivoire des anciens Grecs avaient une âme ou noyau de cèdre, sur lequel s'appliquait par compartiments le revêtement de la sculpture. Il se dit également du Noyau sur lequel on coule une figure, une statue, et qu'on en retire après l'opération de la fonte. Voyez NOYAU.
L'âme d'un canon, Le creux où l'on met la poudre et le projectile.
L'âme d'un soufflet, La soupape de cuir qui laisse entrer l'air dans un soufflet en se levant et qui l'y retient en s'abaissant.
ÂME signifie encore figurément Paroles qui servent à expliquer la figure représentée dans le corps d'une devise. La devise avait pour corps un arbre abattu, entouré d'un lierre, et pour âme ces paroles : " Je meurs où je m'attache. "
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Âme par nombre de lettres.

Synonymes d'Âme en 4 lettres :



Synonymes d'Âme en 5 lettres :



Synonymes d'Âme en 6 lettres :



Synonymes d'Âme en 7 lettres :



Synonymes d'Âme en 8 lettres :



Synonymes d'Âme en 9 lettres :



Synonymes d'Âme en 10 lettres :



Synonymes d'Âme en 11 lettres :



Synonymes d'Âme en 12 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes d'Âme par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !