PAYER. (Je paie, tu paies, il paie, ou je paye, tu payes, il paye; nous payons, vous payez, ils paient ou ils payent. Je payais; nous payions, vous payiez, ils payaient. Je payai. J'ai payé. Je paierai ou je payerai. Paie ou paye, payons, payez. Que je paie ou que je paye; que nous payions, que vous payiez, qu'ils paient ou qu'ils payent. Que je payasse. Payant.) v. tr. Acquitter une dette. Payer une somme d'argent. Payer le prix d'une chose. Payer ce qu'on doit à son créancier. Il me doit encore tout, il ne m'a pas payé un sou. Absolument, Il a fallu payer. Il n'a pas pu payer. Il a été obligé de payer.
Payer la forte somme, Payer un prix excessif, faire une acquisition au plus haut prix.
Prov., Qui paie ses dettes s'enrichit, On a intérêt, pour le bon ordre de ses affaires et pour sa réputation, à s'acquitter de ce qu'on doit.
PAYER se dit aussi en parlant de Celui à qui on doit. Payer ses créanciers. Payer un marchand. Payer ses domestiques. Il paie ses ouvriers à la semaine, au mois. Ce valet de ferme est payé à l'année. Il m'a payé avec des marchandises, en marchandises, en nature. Je l'ai payé en or, en argent, en espèces. J'ai eu beaucoup de peine à me faire payer.
Se faire bien payer, Vendre cher ses services, son travail. Cet ouvrier travaille bien, mais il se fait bien payer.
Se faire payer, Vendre ses services, tirer un profit de fonctions qui doivent être gratuites.
Fig., Je suis payé pour cela, J'ai fait à mes dépens l'expérience de ce que cela a de dangereux, de nuisible, de désagréable. Je ne retournerai plus dans cette maison, je suis payé pour cela.
PAYER se dit encore en parlant de la Chose pour laquelle on doit. Payer des marchandises. Tout ce qu'il achète, il le paie argent comptant, il le paie comptant. Payer les gages, les appointements. Payer les intérêts, les arrérages et le principal. Payer l'amende. Payer la folle enchère. Payer pension. Payer le loyer d'une maison. Payer le dîner. Payer sa part. Payer sa quote-part.
Payer un billet, une lettre de change, une traite, un chèque, etc., Payer la somme portée dans un billet, etc.
Fig., Payer le tribut à la nature, Mourir. Payer le tribut à la faiblesse humaine, Avoir quelqu'une des imperfections, commettre quelqu'une des fautes auxquelles l'espèce humaine est sujette.
Fig. et fam., Payer les violons, Faire les frais d'une affaire dont un autre tire tout le profit.
Fig. et fam., Il paiera les pots cassés, On fera retomber sur lui le dommage, la perte; on s'en vengera sur lui.
Prov., Les battus paient l'amende, Souvent ceux qui auraient droit à une réparation, sont réprimandés, condamnés, maltraités de nouveau.
Fig. et par menace, Il le paiera, se dit Pour exprimer qu'on trouvera moyen de se venger du déplaisir, de l'injure qu'on a reçue de quelqu'un. Il m'a fait un mauvais tour, il m'a rendu un mauvais office, mais il me le paiera. Dans le même sens, on dit familièrement : Il me le paiera au double.
Fig., Payer pour les autres, Être seul puni d'une faute commune à plusieurs.
Se payer par ses mains, S'indemniser sur ce qu'on a en sa possession et qui appartient au débiteur.
Cela est bien payé se dit d'une Chose, d'une marchandise dont on donne tout ce qu'elle vaut ou même davantage. On dit dans le sens contraire Cela n'est pas payé, Cela vaut plus que vous ne m'en donnez.
Cela ne peut se payer se dit de Ce qui est excellent dans son genre, très agréable ou très curieux. Ce conte-là est excellent, il ne peut se payer. C'est un plaisir qui ne peut se payer.
Payer ric à rac, ou ric à ric, Payer tout juste ce qu'on doit.
Fig. et fam., Payer en monnaie de singe, Se moquer de celui à qui on doit et ne pas le payer.
Fig. et fam., Payer en même monnaie ou de la même monnaie, Rendre la pareille.
Prov., Qui répond paie, On est obligé de payer pour celui dont on s'est rendu caution. Il se dit au propre et au figuré.
PAYER se dit aussi des Personnes ou des Choses qui sont sujettes à quelque impôt, qui doivent quelque droit. Ce marchand paie cent francs de patente. Ce propriétaire paie mille francs d'impositions. Ce département paie tant de contributions. Cette marchandise paie tant à la douane. L'hectolitre de vin paie tant d'entrée.
PAYER signifie familièrement Offrir. Payer à dîner, à boire. Se payer un agréable voyage.
Pop., Payer chopine, bouteille à quelqu'un, Mener quelqu'un boire et payer pour lui. On dit dans le même sens Payer une tournée.
PAYER s'emploie aussi figurément et signifie Récompenser, reconnaître. On a bien payé, mal payé ses services, ses soins. Rien ne peut payer une telle marque de dévouement. Je suis assez payé par le plaisir de vous avoir obligé. L'amitié ne se paie que par l'amitié.
Il signifie également Dédommager. Ce moment de bonheur l'a payé de toutes ses peines.
Il signifie aussi quelquefois Punir. On l'a payé de son insolence. Il a été payé de tous ses crimes.
Il signifie encore Expier. Il a payé de sa tête un si grand crime. Vous paierez cette injure.
Il signifie aussi Obtenir, acquérir quelque chose par un sacrifice. Il a payé son imprudence de sa liberté, de sa vie, de son sang.
PAYER, au figuré, se construit avec la préposition De dans un certain nombre de phrases toutes faites :
Payer de belles paroles, Ne donner satisfaction qu'en paroles.
Payer d'ingratitude, Manquer de reconnaissance pour un bienfait reçu.
Payer quelqu'un de retour, Reconnaître ses procédés ou ses sentiments par des procédés ou des sentiments analogues.
Payer d'effronterie, Soutenir effrontément un mensonge, se tirer d'un mauvais pas par effronterie.
Payer d'audace, Faire si bonne contenance, montrer tant de décision, que par là on arrête, on intimide l'adversaire.
Payer de sa personne, S'exposer dans une occasion dangereuse et y bien faire son devoir. Il signifie aussi Agir par soi-même dans les occasions qui le demandent. Un chef ne doit jamais hésiter à payer de sa personne.
Se payer de mots, Croire trop facilement, ou affirmer soi-même des choses qui ne répondent pas à la réalité.
Il ne paie pas de mine, se dit de Quelqu'un dont l'apparence est chétive ou disgracieuse. Il se dit aussi des Choses qui valent mieux que leur apparence. Ces fruits ne paient pas de mine, mais ils ont un goût très délicat.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Payer par nombre de lettres.

Synonymes de Payer en 6 lettres :



Synonymes de Payer en 10 lettres :



Synonymes de Payer en 11 lettres :




je paye
tu payes
il paye
nous payons
vous payez
ils payent

j'ai payé
tu as payé
il a payé
nous avons payé
vous avez payé
ils ont payé

je payais
tu payais
il payait
nous payions
vous payiez
ils payaient

j'avais payé
tu avais payé
il avait payé
nous avions payé
vous aviez payé
ils avaient payé

je payai
tu payas
il paya
nous payâmes
vous payâtes
ils payèrent

j'eus payé
tu eus payé
il eut payé
nous eûmes payé
vous eûtes payé
ils eurent payé

je payerai
tu payeras
il payera
nous payerons
vous payerez
ils payeront

j'aurai payé
tu auras payé
il aura payé
nous aurons payé
vous aurez payé
ils auront payé

que je paye
que tu payes
qu'il paye
que nous payions
que vous payiez
qu'ils payent

que j'aie payé
que tu aies payé
qu'il ait payé
que nous ayons payé
que vous ayez payé
qu'ils aient payé

que je payasse
que tu payasses
qu'il payât
que nous payassions
que vous payassiez
qu'ils payassent

que j'eusse payé
que tu eusses payé
qu'il eût payé
que nous eussions payé
que vous eussiez payé
qu'ils eussent payé

je payerais
tu payerais
il payerait
nous payerions
vous payeriez
ils payeraient

j'aurais payé
tu aurais payé
il aurait payé
nous aurions payé
vous auriez payé
ils auraient payé

paye
payons
payez

aie payé
ayons payé
ayez payé

Présent

 
payer

Passé

 
avoir payé

Présent

payant

Passé

payé
ayant payé

Présent

en payant

Passé

en ayant payé
 

Verbe payer

Le verbe payer est un verbe du 1er groupe.
Le verbe payer possède la conjugaison des verbes en : -ayer
Le verbe payer se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe payer est de type transitif direct, intransitif.
Le verbe payer peut se conjuguer à la forme pronominale: Se payer
La voix passive peut être utilisée pour le verbe payer car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe payer est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer.

Cependant, bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, le radical, lui, peut subir de nombreuses variations ou présenter plusieurs particularités.
Le verbe payer possède la conjugaison des verbes en : -ayer. Pour les verbes terminés en -yer, le « y » du radical se transforme en « i » devant une terminaison atone dans certains cas.
Pour le cas des verbes en -ayer, on a le choix : soit on garde le « y » devant une terminaison atone, soit on le transforme en « i ». Ainsi, un verbe comme « payer » pourra se conjuguer : « je paie », « tu paies », « il paie » ou « je paye », « tu payes », « il paye », au choix. Seul l'usage permet de savoir si l'une des formes est utilisée plus qu'une autre. Dans le cas de « payer », on emploie plutôt la conjugaison en « i ». Dans le cas de « rayer », on ne l'utilise jamais.
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous

Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !