11 synonymes de Lettré ont été trouvés. Les synonymes sont classés par ordre de pertinence.
Voir les synonymes de Lettré classés par ordre alphabétique.
Voir les synonymes de Lettré classés par nombre de lettres.

LETTRE. n. f. Chacun des caractères d'un alphabet représentant un son, voyelle ou consonne. Cet enfant commence à connaître ses lettres, à assembler ses lettres. L'A est la première lettre de l'alphabet. Lettre hébraïque, grecque, arabe. Notre orthographe admet beaucoup de lettres étymologiques que les grammairiens regardent comme inutiles parce qu'elles ne se prononcent pas.
Écrire un mot en toutes lettres, L'écrire sans abréviation.
Écrire un nombre en lettres ou en toutes lettres, L'écrire, non en chiffres, mais avec les mots qui correspondent aux chiffres.
Fig. et fam., Écrire une chose en toutes lettres, L'écrire sans rien taire, sans rien dissimuler. Je ne lui ai rien caché de cette aventure, je la lui ai écrite en toutes lettres. On dit dans le même sens Dire une chose en toutes lettres.
Fig. et fam., Cela devrait être écrit, imprimé, gravé en lettres d'or, se dit d'une Belle sentence, d'une parole remarquable, etc.
Fig. et fam., C'est un sot en trois lettres, Il est sot à n'en pas douter.
Lettre dominicale. Voyez DOMINICAL.
Estampe, gravure avant la lettre, Épreuve tirée avant qu'on ait gravé au bas de la planche l'inscription qui en indique le sujet. Estampe avec la lettre grise, Épreuve tirée lorsque l'inscription n'est encore gravée qu'au trait. Estampe après la lettre, Épreuve tirée avec l'inscription au bas.
Il désigne aussi Chaque caractère de l'alphabet sous le rapport de sa forme dans les diverses écritures. Lettre gothique, italienne. Lettre bâtarde, ronde ou française. Lettre anglaise. Lettre cursive ou courante. Le plein, le délié, les jambages, le corps, la queue d'une lettre. Bien former, mal former ses lettres.
En termes d'Imprimerie, il se dit d'un Caractère de métal, alliage de plomb, d'antimoine et d'étain, représentant en relief une des lettres de l'alphabet. Lettre majuscule, minuscule. Lettre capitale. Lettre du bas de casse. Lettre italique. L'œil de cette lettre est trop petit, est trop gros.
Lettre grise, Grande lettre capitale ornée de certaines figures et ordinairement gravée sur bois ou sur cuivre.
Lever la lettre, Prendre les lettres les unes après les autres dans les cassetins d'une casse et les aligner sur le composteur pour en faire des mots et des lignes.
Lettre moulée, Lettre imprimée. Il se dit, par extension, d'une Lettre tracée à la main dont la forme ressemble à la lettre imprimée.
LETTRE signifie aussi absolument, dans le même Art, l'Ensemble des caractères mobiles dont on se sert pour la composition d'un ouvrage. La lettre manque. Faire de la lettre, Distribuer la composition.
En parlant d'un texte, il se dit du Sens littéral, par opposition au sens figuré ou extensif. La lettre tue, mais l'esprit vivifie. Juger suivant la lettre de la loi. S'en tenir à la lettre. Il s'arrête trop à la lettre.
À la lettre, au pied de la lettre, Selon le sens littéral des paroles. Il ne faut pas prendre cette phrase, cette expression à la lettre, au pied de la lettre. La chose doit s'entendre à la lettre.
Fig., À la lettre, Exactement, ponctuellement. Vos intentions seront remplies à la lettre. Mes ordres ont été exécutés à la lettre.
Lettre morte se dit d'un Titre sans valeur, d'un pouvoir révoqué, d'un testament annulé par un autre, d'un traité qui ne doit pas recevoir d'exécution. Cette convention est devenue lettre morte. Par extension, Les recommandations qu'on lui fait, les avertissements qu'on lui donne, les reproches qu'on lui adresse sont pour lui lettre morte.
LETTRE signifie encore Ce qu'on écrit à quelqu'un pour l'informer d'une nouvelle, lui donner un ordre, lui demander un service, etc. L'enveloppe, la suscription d'une lettre. J'ai reçu votre lettre, vos lettres. Écrire une lettre. Dater une lettre. Cacheter, fermer, ouvrir, décacheter une lettre. Dicter, signer une lettre. Mettre une lettre à la poste. Répondre à une lettre. Intercepter des lettres. Violer le secret des lettres. Lettre d'affaires. Lettre de condoléance ou de condoléances. Lettre d'amour. Lettre anonyme. Lettre de recommandation. Lettre d'avis. Une lettre écrite, tapée à la machine.
Les Lettres de Cicéron, Recueil de lettres de Cicéron. On dit de même Les lettres de Pline, de madame de Sévigné, de Voltaire, etc.
Lettre circulaire. Voyez CIRCULAIRE.
Lettre de change, en termes de Commerce, se dit d'une Traite faite d'une place à une autre, par laquelle un banquier ou un négociant tire sur son correspondant une somme d'argent au profit ou à l'ordre d'un tiers, qui en a fourni la valeur par lui-même ou par un autre. Les lettres de change sont d'un usage courant dans le commerce. Tirer, négocier, endosser, accepter, faire protester, acquitter, payer une lettre de change. Par ellipse, Tirer, payer à lettre vue.
Lettre de crédit, Lettre dont le porteur est autorisé à toucher de l'argent du correspondant à qui elle est adressée. Donner, porter, présenter une lettre de crédit.
Lettre de marque, Commission dont tout capitaine ou patron d'un navire armé en course devait être pourvu.
Lettre de voiture, Lettre qui contient l'indication des objets dont un entrepreneur de transports est chargé et sur la présentation de laquelle le client acquitte les frais.
Lettre close, Lettre du souverain, contresignée par un secrétaire d'État et cachetée du sceau de Sa Majesté. Envoyer une lettre close. Il a reçu une lettre close pour se rendre à l'assemblée. Autrefois les lettres closes s'appelaient aussi Lettres de cachet. Envoyer en exil ou enfermer par lettre de cachet. Solliciter, obtenir une lettre de cachet. Lettre close se dit figurément et familièrement d'un Secret qu'on ne peut ou qu'on ne doit pas pénétrer. Je respecte ses secrets, ce sont des lettres closes pour moi. On dit surtout, au singulier, Lettre close pour désigner un Ordre d'idées ou de sentiments auquel on est étranger, un écrit, une parole, une explication dont le sens vous échappe. Je ne comprends rien à ce que vous m'écrivez : c'est pour moi lettre close.
Lettre ouverte se dit d'une Brochure, d'un article de journal auquel on donne la forme d'une lettre. Lettre ouverte à M. le Ministre des Finances.
Lettre de service, Lettre par laquelle le ministre de la Guerre annonce à un officier qu'il est appelé à exercer les fonctions de son grade ou certaines fonctions spéciales. On dit quelquefois Lettres de service, au pluriel, quoiqu'il n'y en ait qu'une.
Lettre de créance, Lettre qui porte qu'on doit donner confiance à celui qui la remet. L'ambassadeur présenta ses lettres de créance. Lettre de créance se dit aussi de la Lettre qu'un banquier ou qu'un négociant donne à un voyageur, comme lettre de change ou de crédit, pour toucher de l'argent quand il en aura besoin. Il a des lettres de créance sur Hambourg.
Lettre d'introduction, Lettre par laquelle on annonce à quelqu'un la visite de la personne qui apporte la lettre et par laquelle on sollicite un bon accueil pour cette personne.
Lettre de rappel se dit, en termes diplomatiques, de la Lettre par laquelle un gouvernement rappelle un ambassadeur ou un ministre. Il se dit aussi d'une Lettre ayant pour objet de remettre en mémoire une invitation, une convocation.
LETTRES, au pluriel, se dit de Certains actes expédiés en chancellerie. Lettres de naturalisation. On disait autrefois Lettres patentes. Lettres de grâce, d'abolition, de rémission, de rescision, d'attache, de naturalité, de légitimation, de committimus, de noblesse, de répit, de représailles, etc. Lettres du grand sceau, du petit sceau. Mettre des lettres au sceau. Sceller, expédier, donner des lettres. Lettres subreptices, obreptices. Ces lettres de chancellerie s'appelaient généralement Lettres royaux, l'usage ayant conservé pour ce cas une façon de parler qui appartenait à l'ancien français.
Il s'est dit pareillement de Certains actes qui s'expédient sous le sceau de quelque autorité, ou de quelque communauté ou compagnie ecclésiastique ou séculière. Lettres de tonsure, de prêtrise, etc. Lettres de bourgeoisie. Etc.
Lettres apostoliques, Lettres des papes, nommées plus communément, depuis plusieurs siècles, Rescrits, Brefs, etc.
Lettre pastorale, Lettre adressée par un évêque aux fidèles de son diocèse et lue en chaire par les curés.
LETTRES se dit aussi, au pluriel, de Tout ce qui a rapport à la culture de l'esprit et particulièrement à la littérature proprement dite. La république des lettres. Le roi François Ier a été appelé le Père des lettres. Ce prince aime, cultive, favorise, protège les lettres. Il a beaucoup d'esprit, mais il n'a point de lettres. Un homme sans lettres.
Homme de lettres, Femme de lettres se dit de Quelqu'un qui fait métier d'écrire. La profession d'homme de lettres. La Société des Gens de Lettres.
On appelait Belles-lettres La grammaire, l'éloquence et la poésie.
Par excellence, Les saintes lettres, l'Écriture sainte.
On dit également Lettres par opposition aux Sciences. Les classes de lettres. Professeur de lettres. Baccalauréat ès lettres.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Lettré par nombre de lettres.

Synonymes de Lettré en 4 lettres :



Synonymes de Lettré en 5 lettres :



Synonymes de Lettré en 6 lettres :



Synonymes de Lettré en 7 lettres :



Synonymes de Lettré en 8 lettres :



Synonymes de Lettré en 9 lettres :



Synonymes de Lettré en 10 lettres :



Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Lettré par ordre alphabétique.




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !