CHUTE. n. f. Mouvement d'un corps qui tombe. Il est tombé de son haut et a fait une lourde chute. Il est incommodé d'une chute de cheval. En tombant, il m'entraîna dans sa chute. La chute des eaux.
Il se dit quelquefois pour Cataracte. La chute du Niagara.
Chute d'eau, Nappe d'eau courante qui tombe brusquement d'un certain niveau dans un autre. Cette chute d'eau a une hauteur de six mètres.
En termes de Physique, Chute des corps, Mouvement des corps vers la terre, qui est déterminé par l'action de la pesanteur.
La chute des feuilles, La saison où les feuilles tombent.
En termes de Théâtre, La chute du rideau, Le mouvement du rideau lorsqu'on le baisse. Après la chute du rideau, plusieurs voix ont demandé l'auteur.
La chute du jour, Le moment où la nuit arrive. À la chute du jour, tous les édifices publics seront illuminés.
Il se dit en parlant des Parties du corps qui s'en détachent tout à fait et qui tombent. La chute des cheveux, des dents, d'un ongle, etc.
Il se dit, par extension, en termes de Médecine, du Simple déplacement de certains organes qui abandonnent leur position naturelle. Chute de la luette. Chute de la paupière supérieure. Chute de la matrice, du rectum, etc.
La chute des reins, Le bas du dos.
Il se dit figurément d'une Personne qui tombe d'un poste ou d'une situation élevée par suite d'une disgrâce ou d'un malheur. La chute d'un monarque, d'un ministre. En parlant des choses, La chute d'un Empire. La chute de la République athénienne. La chute d'une pièce de théâtre.
Il se dit aussi, dans la langue religieuse, du Passage de l'état de pureté à l'état d'impureté. La chute du premier homme. La chute des mauvais anges. Se relever de ses chutes par la pénitence. Subir la honte de sa chute. Cette chute la déshonore. Tomber de chute en chute au dernier degré de l'avilissement.
Il se dit encore du Trait qui termine une petite pièce de poésie, comme un madrigal, une épigramme, un couplet de chanson, etc. La chute du madrigal est heureuse.
La chute d'une période, La fin, le dernier membre d'une période.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935


Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Chute par nombre de lettres.

Synonymes de Chute en 4 lettres :



Synonymes de Chute en 5 lettres :



Synonymes de Chute en 6 lettres :



Synonymes de Chute en 7 lettres :



Synonymes de Chute en 8 lettres :



Synonymes de Chute en 9 lettres :



Synonymes de Chute en 10 lettres :



Synonymes de Chute en 11 lettres :



Synonymes de Chute en 12 lettres :




Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !