CHANGER. v. tr. Céder une chose contre une autre. Il a changé ses tableaux contre des meubles. Absolument, Je ne veux pas changer avec lui.
Prov. et fig., Changer son cheval borgne contre un aveugle. Voyez AVEUGLE.
Il signifie particulièrement Convertir des pièces de monnaie en une somme égale de pièces ou de billets de valeur différente. Changer un billet de cinq cents francs.
Il signifie aussi Remplacer une personne ou une chose par une autre ou Rendre une personne ou une chose différente de ce qu'elle était. Changer de domestiques. Changer son personnel. Ne nous changez pas notre vin. Il faudra changer cet ameublement. Il a changé son bien de nature. Changer sa manière de vivre. On a changé l'ordre. Il a changé toute sa maison. Cet événement allait changer la face des affaires. Rien ne peut changer les lois de la nature. Cela ne change rien à mes résolutions.
Prov., Il faut qu'il ait été changé en nourrice, se dit d'un Enfant qui ne ressemble point à ses parents pour les traits, pour le caractère.
CHANGER EN signifie Convertir une chose en une autre et se dit tant au propre qu'au figuré. Dans le sacrement de l'Eucharistie, le pain est changé au corps de Notre-Seigneur. Aux noces de Cana, JÉSUS-CHRIST changea l'eau en vin. La femme de Loth fut changée en une statue de sel. Daphné fut changée en laurier. Il se vantait de pouvoir changer toutes sortes de métaux en or. L'eau se change en glace par l'action du froid. Mes soupçons se changèrent en certitude.
CHANGER DE signifie, tant au propre qu'au figuré, Quitter une chose pour une autre. Changer d'habit, de chemise, de linge. Changer d'appartement, de place, d'air, de pays. Changer de maître. Changer de nature. Changer d'état. Changer de forme. Vous avez changé de couleur. Cette étoffe change de couleur. À cette menace, il a changé de visage. Changer de vie, de conduite. Changer de religion. Changer de parti. Changer de résolution, d'avis. Changer de ton, de langage.
Absolument, en parlant des vêtements ou du linge qu'on remplace par d'autres. Je suis rentré chez moi pour changer. On dit, par interversion de complément, Changer quelqu'un, Changer le linge qu'il a sur lui. Ce malade a assez transpiré, il est temps de le changer. Il faut changer cet enfant.
En termes de Manège, Changer de main, Porter la tête du cheval d'une main à l'autre pour le faire aller à droite ou à gauche.
Fig. et fam., Changer de batterie, ses batteries. Voyez BATTERIE.
Fig. et fam., Changer de note, Changer de façon d'agir ou de parler.
Il s'emploie souvent aussi intransitivement et signifie Devenir autre. Rien n'est stable en ce monde, tout change. Le temps va changer. Il dégèlera si le vent change. Son visage a bien changé. Fig., Vos sentiments ont bien changé, sont bien changés. Comme tout est changé! Changer en bien. Changer en mal. S'il est honnête homme, il a bien changé. Ce jeune homme est changé à son avantage.
Changer du tout au tout, Changer entièrement.
Cet homme est changé, bien changé, changé à ne pas le reconnaître, Il a le visage bien changé, soit par l'âge, soit par la maladie; ou, figurément, Il a changé entièrement de mœurs et de conduite. Dans le premier sens on dit aussi Il change à vue d'œil.
Il se dit encore de l'Inconstance dans les projets, les goûts, les affections. C'est un homme qui change aisément, on ne peut se fier à lui. Aimer à changer. Un amant jure de ne jamais changer.
Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935



je change
tu changes
il change
nous changeons
vous changez
ils changent

j'ai chan
tu as chan
il a chan
nous avons chan
vous avez chan
ils ont chan

je changeais
tu changeais
il changeait
nous changions
vous changiez
ils changeaient

j'avais chan
tu avais chan
il avait chan
nous avions chan
vous aviez chan
ils avaient chan

je changeai
tu changeas
il changea
nous changeâmes
vous changeâtes
ils changèrent

j'eus chan
tu eus chan
il eut chan
nous eûmes chan
vous eûtes chan
ils eurent chan

je changerai
tu changeras
il changera
nous changerons
vous changerez
ils changeront

j'aurai chan
tu auras chan
il aura chan
nous aurons chan
vous aurez chan
ils auront chan

que je change
que tu changes
qu'il change
que nous changions
que vous changiez
qu'ils changent

que j'aie chan
que tu aies chan
qu'il ait chan
que nous ayons chan
que vous ayez chan
qu'ils aient chan

que je changeasse
que tu changeasses
qu'il changeât
que nous changeassions
que vous changeassiez
qu'ils changeassent

que j'eusse chan
que tu eusses chan
qu'il eût chan
que nous eussions chan
que vous eussiez chan
qu'ils eussent chan

je changerais
tu changerais
il changerait
nous changerions
vous changeriez
ils changeraient

j'aurais chan
tu aurais chan
il aurait chan
nous aurions chan
vous auriez chan
ils auraient chan

change
changeons
changez

aie chan
ayons chan
ayez chan

Présent

 
changer

Passé

 
avoir chan

Présent

changeant

Passé

chan
ayant chan

Présent

en changeant

Passé

en ayant chan
 

Verbe changer

Le verbe changer est un verbe du 1er groupe. Il est employé couramment en français.
Le verbe changer possède la conjugaison des verbes en : -ger
Le verbe changer se conjugue avec les deux auxiliaires être et avoir.
Le verbe changer est de type transitif direct, transitif indirect, intransitif.
Le verbe changer peut se conjuguer à la forme pronominale: Se changer
La voix passive peut être utilisée pour le verbe changer car celui-ci est de type transitif direct. Attention: la voix passive peut être utilisée seulement lorsque le verbe changer est conjugué avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe changer est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer.

Cependant, bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, le radical, lui, peut subir de nombreuses variations ou présenter plusieurs particularités.
Le verbe changer possède la conjugaison des verbes en : -ger. Les verbes en -ger ont un « g » sur la dernière syllabe de leur infinitif. Ces verbes présentent la particularité devant les terminaisons commençant par « a » ou « o » de rajouter au radical la lettre « e » devant une terminaison tonique afin de conserver le son « ge »: « nous mangeons », « il mangeait ». Cette particularité de conservation du son se retrouver aussi avec les verbes en -cer qui transforment le « c » en « ç » devant un « a » ou un « o ».
A noter:
- les verbes en -guer conservent le « u » à toutes les formes et ne sont pas concernés par cette particularité.
- les verbes en -éger possèdent en plus une autre particularité: le « é » se change en « è » devant un « e » muet.
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous

Le Synonymeur : Dictionnaire des synonymes

Voir la liste des synonymes des mots commençant par la lettre :

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z



Définition d'un synonyme

Un synonyme se dit d'un mot qui a un sens identique ou voisin à celui d'un autre mot. On peut souvent les remplacer l'un par l’autre.
Proche et Près sont des synonymes.
Ami et copain sont des synonymes.

Exemples de synonymes

Long, Vaste, Haut sont des synonymes de Grand.
Bicyclette et Vélo sont des synonymes.

Usage des synonymes

Pourquoi utiliser des synonymes ?
- Pour éviter les répétitions
- Pour être plus précis ou trouver des termes plus adaptés

Pourquoi un dictionnaire des synonymes

Le dictionnaire des synonymes permet de trouver des termes plus adaptés au contexte ou des termes plus précis que ceux utilisé habituellement. Avec environ 500 à 600 mots, on peut comprendre et s'exprimer dans environ 75% des situations de la vie quotidienne. Le vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » n'utilise qu'entre 2 500 et 6 000 mots. Sachant qu'il existe plus de 100 000 mots dans la langue française, le dictionnaire des synonymes est un outil essentiel !